L’importance des pauses

Dans le monde d’aujourd’hui, on pousse à la productivité, aux multifonctions, à la connectivité et rarement à faire des pauses parce que comme le dit le proverbe « le temps, c’est de l’argent ». Sur le blog, je vous parle aussi souvent de productivité parce que c’est quelque chose dont j’ai besoin dans ma vie pour faire tout ce que j’ai prévu dans une journée qui ne fait que 24h.

Mais à un moment, il faut se rendre compte que les vies à 200 km/h, ce n’est pas possible sur le long terme. Que ce soit pour la santé mentale, physique ou émotionnelle, il faut accepter de faire des pauses. 

3 raisons de faire des pauses

  • Ne pas craquer car on est humain. Ne pas prendre de pauses, c’est ne pas prendreInspiration. blond girl. Tips. Blogger. Instagram.
    de répit et lorsqu’on pratique cette méthode, c’est difficile de ne pas craquer à la pression constante. Je ne suis pas quelqu’un de nature particulièrement stressée, pourtant je me rends bien compte que la pression est partout. À l’heure où le burnout frôle la tendance, il faut savoir se ménager. 
  • Être plus productif car on reste humaine. On ne peut pas être au top tout le temps. C’est pour cela que profiter des périodes plus creuses pour faire de vraies pauses permet d’être vraiment à 100% quand il le faut. C’est plus intéressant d’avoir des temps à 100% plutôt que constamment à 40-50%.  
  • Se ressourcer car on est toujours humain. À force d’être tout le temps dans le rush, on finit souvent par s’oublier. Les pauses permettent de se reconnecter avec soi-même, de se rappeler qui on est vraiment et non qui les gens pensent que l’on est.

Comment faire des pauses efficaces ?  

J’ai beaucoup de mal à VRAIMENT faire des pauses parce que j’ai dur de m’arrêterc’est assez psychologique. En général, quand je ne fais pas un truc, j’en fais un autre. Quand je ne rédige pas un article de blog, je bosse pour l’université. Quand je ne suis pas en train de bosser mes cours, je suis en babysitting. Quand je ne suis pas en train de garder des enfants, je fais des photos pour les articles. Quand je ne profite pas de la lumière afin de faire des photos, je suis sur un autre boulot. Bref, cela ne s’arrête pas, il y a toujours à faire et ce, tant que l’on ne décide pas de dire stop.  

  • Définir est donc la première étape indispensable pour faire une vraie pause. Que ce soit le temps où vous ferez la pause ou le temps qu’elle durera, il faut définir. De cette manière, c’est plus facile de la commencer et de s’y tenir. Faire une pause ne doit pas être un moment stressantbien au contraire -, ou vous pénaliser et c’est donc important de le faire lorsque vous êtes disponible et sans obligations. 
  • Analyser de quoi vous faites une pause car en fonction de la réponse, l’activité ne sera pas la même. Par exemple, si vous faites une pause dans vos révisions et que cela fait 3h que vous étudiez sur votre ordi, il n’est pas judicieux de rester sur l’ordinateurou quelconques écrans pendant votre pause. 
  • Réaliser est logiquement la dernière étape. Faites votre pause. Profitez. Rechargez les batteries. Trouvez-vous. 

Pauses. Inspiration. Minimalist.

Attention à la fausse pause : Lorsque je planifie mes journées, je m’arrange généralement pour alterner mes activités afin de ne pas me lasser et de rester productive. Avant, j’estimais que cette alternance était la pause d’une activité à l’autre. Cependant cela ne l’est pas. Ne faites pas la même erreur que moi et faites de VRAIES pauses. 

pourquoi et comment prendre des pauses efficace ?

Concrètement, maintenant pour faire des pauses, je fais du sport, je sors, j’écoute de la musique, je regarde une série, … Je peux vous assurer que cela fait du bien et que c’est nécessaire. 

20 commentaires sur “L’importance des pauses

  1. Une importante piqûre de rappel ! Comme le souligne ton article, on vit dans un monde où il faut aller toujours plus vite, toujours faire plus. Pourtant, il est essentiel de faire des pauses pour pouvoir se ressourcer et aussi être plus efficace par la suite.

    J'aime

  2. Coucou
    Merci beaucoup pour ton article. Moi aussi je fais souvent des pauses assez longues même. Je peux décider et passer tout le samedi dans mon lit à regarder des vidéos et dormir bref ne faire rien de contraignant, ranger, écouter de la musique…
    PS: j’aime beaucoup ton blog
    爱你宝贝😘

    J'aime

  3. Ca me fait plaisir de voir que prendre le temps c’est important. Moi aussi je fais des fausses pauses, mais je culpabilise encore de ne « rien faire », sauf que cette culpabilité me bloque, donc je fais encore moins. Enfin un cercle vicieux.
    Cette année je vais essayer de définir mes journées, pour laisser de la place pour les pauses ! Les vraies !

    J'aime

  4. Hello,

    Avant pendant mes jours de repos j’avais tendance a courir partout, ne pas me reposer et revenir crevée au boulot. Désormais j’essaye de respecter mon rythme c-a-d : Je ne pourrais pas tout faire à la fois. Et c’est dur d’accepter de ne rien faire. Mais c’est essentiel et j’aimerai trouver d’autres astuces pour apprendre à lâcher prise et respecter mon temps et mes priorités.

    Si tu as des prochaines idées d’articles la-dessus je suis preneuse !

    Blogixie, Tatiana xx

    J'aime

Répondre à Isandre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s