Quelle est la longueur idéale d’un article de blog ?

C’est une question que je me suis posée pendant longtemps : quelle est la longueur parfaite pour un article de blog ? Plutôt 200 mots ou plutôt 1000 ? Lorsque j’ai commencé à écrire pour publier, c’est vraiment une question qui m’a laissé perplexe et perdue.

Pour en avoir discuter avec beaucoup de blogueurs, c’est une question que plusieurs d’entre nous se posent. Maintenant que je suis arrivée à une réponse, je pense que cela peut-être intéressant de la partager. 

En théorie 

IMG_6693.JPG

Bien qu’il y ait plusieurs écoles concernant la théorie de la longueur d’un article, mais quand on les regarde attentivement, on se rend compte qu’elles se rejoignent plus ou moins : il y a plusieurs paliers, chacun avec leurs avantages et leurs inconvénients. 

  • 300 mots : c’est le minimum pour Google. Cependant, ce n’est pas parce que Google estime que c’est la base qu’il faut s’y arrêter. 
  • 600 mots : c’est probablement la longueur la plus courante sur la majorité des blogs. 
  • 1000 mots : Malgré que le pallier précédent soit très apprécié et courant, celui-ci tente de plus en plus de rentrer dans la norme. C’est d’ailleurs celui qui est conseillé dans de nombreux articles. 
  • 2500 mots : le format préféré de Google qui privilégie de plus en plus les articles longs. 

En pratique 

C’est très bien la théorie mais parfois, c’est bien loin de la réalité. Si on se base sur la théorie, on se dit que plus c’est long, mieux c’est,mais je pense qu’il ne faut pas s’arrêter à ça. 

  • Aucune réponse toute faite. C’est mon premier constat pratique. Il y a trop de facteurscomme par exemple votre sujetsou encore votre objectif à prendre en compte pour pouvoir faire une généralisation.
  • Aucune réponse parfaite. 300 mots a des avantages qui sont les inconvénients de 2500 ou 1000 mots. Le contenu plus court permet d’être lu plus rapidement et demande moins d’attention, ce qui n’est pas négligeable dans un monde où tout doit être rapide. Par contre, il ne permet pas du tout d’être précis, ce qu’un article de 2500 mots permet largement de faire. 
  • Privilégier la qualité. Si vous avez dit ce que vous aviez à dire en 600 mots, que c’est clair et que vous pensez que vous répondez à une question, c’est bon. Privilégiez la qualité à la quantité. Mieux vaut un article court, mais compréhensible, qu’un article long qui respect Google mais qui est trop éparpillé pour être compréhensible. Trouvez la longueur qui vous correspond tout en proposant un contenu de qualité. 

IMG_6694.JPG

La vérité en chiffre 

En 2018, je me suis un peu servi de mon blog comme terrain de testaprès tout, c’est le mien et je fais ce que je veux. J’ai voulu voir quel était l’impact réel des articles plus longs. 

Voici ce que j’ai constaté en quelques chiffres :

  • 656 : Nombre de mots moyen par articlecontre 459 en 2017.
  • 892 : Nombre de mots moyenspar article si on retire les article playlist de l’équation. J’en publie plusieurs par mois et comme ce sont des valeur extrêmesjamais plus de 100 mots -, cela impact fortement la moyennecontre 704 en 2017.
  • 77 : Nombre de mots pour l’article le plus luc’est une playlist. Article en question : Sortir du lit
  • 904 : Nombre de mots pour l’article avec le plus de commentaires. Article en question : Blogueuse pauvre, et alors ? 
  • 1052 : Nombre de mots pour l’article le mieux référencé par Google. Article en question : la mode du Bullet Journal, efficace ? 
  • 758 : Nombre de mots pour l’article le plus épinglé sur Pinterest. Article en question : astuces pour un voyage plus minimaliste

Voici ce que j’en tire comme conclusion :

  • Vers des articles plus longs : j’ai été naturellement vers des articles plus longs sans vraiment m’en rendre compte. Plus j’avance et plus j’écris, mais c’est aussi parce que cela s’y prête. J’écris sur des sujets plus réfléchis et moins spontanés qu’avant alors que développer est plus simpleet plus logique.
  • Se faire confiance : je ne me force pas à écrire. Je fais en sorte de répondre aux mieux à une question que je pense pertinente. Le nombre de mots à finalement peu d’importance tant que je réponds à la question. Je ne commence pas un article en me disant qu’il doit faire autant de mots et je ne le fini pas en les comptant. 
  • Le rôle des objectifs : effectivement Google aurait tendance à privilégier un contenu plus long mais si votre objectif n’est pas d’avoir un référencement naturelle efficace, alors cela ne sert à rien de prendre en compte ce critère. 

Comme souvent, je vous conseille de faire vos propres tests et ce n’est pas grave si le résultat ne rentre pas dans les normes. Analyser votre objectif, votre sujet et regarder ce quimarche le mieux. L’important c’est de trouverce quivous convient.

En tant que blogueuse, je vais continuer à tendre vers un contenu plus développé, surtout lorsque je traite des sujets « blogging »chose que j’ai de plus en plus envie et tendance de faire. Cela permet d’aller en profondeur, ce qui rendra la qualité encore meilleure. Par contre, les articles « beauté » resteront comme ils sont – autrement dit à 500 mots car le sujet ne se prête pas à du plus long. Je pense que c’est un juste équilibre. 

2019 sera peut-être l’année de la moyenne à 1000 mots. 

Définir la longueur idéale pour ses articles de blog

12 commentaires sur “Quelle est la longueur idéale d’un article de blog ?

  1. Personnellement je dois avouer que j’ai en horreur les articles de + ou – 200 mots. Je ne trouve ça ni plaisant à lire ni plaisait à écrire. Bien sûr, ça n’engage que moi ☺️ mais si je vois un article plus court je ne le lirais pas justement parce que il est trop court pour moi (sauf exceptions comme des poèmes par exemple) ! Sur mon blog je fais des articles entre 1000 et 2000 mots car je dois avouer que je suis très (ou trop) perfectionniste et cette « perfection » me convient à moi 😉 Encore une fois, je pense que ça dépend beaucoup de gens. Du moment que ils sont ok avec leurs contenus, on devrait se ficher du nombres de mots ☺️ Merci à toi pour cet article qui fait réfléchir (et met également en lumière un des travers du blogging à mes yeux) belle soirée 😘

    J'aime

  2. Encore un article qui m’interpelle. Je ne m’étais pas du tout penché sur la longueur de mes articles et de son impact quant à la popularité ainsi que le référencement google. Globalement, je suis à plus ou moins à 1000 mots. De toute façon, j’écris seulement lorsque j’en éprouve l’envie et si j’ai le temps nécessaire à rédiger un article et enfin si j’ai vraiment quelque chose à dire. Je suis comme toi, je préfère la qualité à la quantité et mon objectif est de donner envie de se maquiller, de s’embellir et enfin donner mon avis pour recommander ou non ce que j’utilise. En revanche, je parle peu de soins car j’utilise souvent les mêmes produits. Si je découvre une vrai pépite soin, j’ai envie de faire un article même si je ne le fais pas immédiatement. Je préfère prendre mon temps pour être certaine sur le long court de son impact et de son efficacité. Tu remarqueras que même dans les commentaires, je suis volubile. Que veux-tu… On ne se refait pas. Bises et à très bientôt

    J'aime

    1. Je pense que c’est une très bonne manière de faire : s’écouter. Ce n’est pas forcement pour rien que l’on a des phase d’inspiration avec beaucoup et dire et d’autre plus calme. En respectant cet … équilibre, c’est très probable que le contenu soit beaucoup plus qualitatif que quantitatif.
      Ps : j’adore tes commentaires volubile.
      Bise 🙂 !

      Aimé par 1 personne

  3. Je pense que ça dépend aussi de ton niveau d’expérience dans le blogging parce que perso au début j’avais de la peine à franchir le palier des 500 mots alors que maintenant ça se fait tout seul

    J'aime

  4. Je n’ai jamais pensé référencement sur aucun des blogs que j’ai pu tenir. J’écris court car je n’aime pas lire long. Si je dois scroller trop longtemps, je lis en diagonale ou j’abandonne la lecture…
    Mais je suis quand même allée jusqu’au bout de ton billet 😉

    J'aime

    1. Comme je le dis dans l’article, penser au référencement n’est pas une obligation. Ça dépend de tes objectifs, du sujet, de tes préférences. Et comme je le dis aussi, court à des avantages qui sont les inconvénients du long. Il n’y a pas de solution parfaite et toute faite. Le plus important au final, c’est donc de trouver ce qu’il te correspond 😊

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s