Les articles « blogging » sont-ils réellement à lire ?

Quand l’idée d’avoir un blog m’est venue en tête pour la première fois, je me suis dit que si un jour je décidais de me lancer dans l’aventure, je ferais cela sérieusement. Après plusieurs semaines de réflexion pour savoir vers quoi je voulais aller, j’ai commencé à me renseigner sur l’aspect « technique ». N’ayant jamais porté un grand intérêt à la compréhension des moteurs de recherche, au fonctionnement des réseaux sociaux ou encore à la création pure d’un site internet, je partais concrètement de rien. 

A ce moment-là, je me souviens que j’avais eu beaucoup de mal à trouver des articles ou des vidéos qui répondaient à mes questions. Comme vous pouvez vous en douter si je vous écris ici aujourd’hui, c’est ce petit obstacle ne m’aheureusement pas arrêté. J’ai créé mon site, j’ai fait mes propres expériences, j’ai raté et j’ai évolué. Finalement, j’ai surtout avancé.

C’est justement parce que je n’ai pas trouvé les réponses à mes questions lors de mes recherches pour la création que j’ai voulu créer des articles « blogging », pour tenter d’apporter des pistes aux prochains qui se les poserons. La création de cette catégorie m’a énormément apporté : j’ai partagé, j’ai appris, j’ai aidé, j’ai échangé.  Je ne regrette rien. J’adore cette catégorie et pourtant, aujourd’hui je remets en question les articles qu’elle contient. 

Avant de commencer vraiment cette réflexion, un petit point définition s’impose. Quand je parle d’article « blogging », je parle de l’ensemble des aspect qu’un blog peut toucherpar exemple la gestion, la structure d’écriture, la sécurité mais de nos jours, cela s’est généralisé et englobe aussi les réseaux sociaux, le SEO, … 

Abondance

fullsizeoutput_1376

A l’heure où je vous écris ces lignes, les articles « blogging » poussent comme des champignons, c’est presque devenu une mode de publier ce genre de contenu. La grande différence entre la période où je cherchais des réponses et aujourd’hui c’est donc le nombre d’entre eux sur le sujet en question. 

Jusqu’ici, on pourrait se dire que c’est bien mais plus j’y pense, plus j’en lis et plus je trouve que c’est trop. Aujourd’hui, on se retrouve noyer d’article sur le sujet identique et pourtant vide. J’en suis presque déçue que cela se soit autant démocratisé, que cela soit autant dans la vague des tendances parce que beaucoup n’apporte rien. Je pense qu’on a même perdu en pertinence. 

De ce point de vue, les articles « blogging » sont-ils réellement à lire ?J’ai envie de répondre un oui mitigé. Certains blogs sont des mines d’or et d’autres sont sans intérêt. Il faut repérer ceux qui donnent une informations valide de ceux qui fond du copier-coller vide. La réponse est donc oui mais faites le tri dans vos lectures

Notons qu’on est dans un monde ou l’information va de plus en plus vite, qu’elle est de plus en plus accessible et donc que d’une manière générale il faut savoir la trier. Bref, ce point ne s’arrête peut-être donc pas aux articles « blogging ». 

Limitation

Ces dernières années, je peux vous dire que des articles concernant les blogs j’en ai lus beaucoup. Et comme je vous le disais précédemment, j’ai vraiment l’impression qu’ils sont de plus en plus « vides » et similaires. 

Le problème avec le fait qu’ils soient tous semblables, c’est qu’alors on n’ose plus sortir du cadre. On se limite à appliquer cette unique technique proposée par des centaines de blog en pensant qu’elle va nous mener au succès sans sortir du chemin. Comme le dirais ma mère, on se créer des croyances limitantes et ça, ça n’a rien de positif. 

IMG_0311.jpg

De ce point de vue, les articles « blogging » sont-ils réellement à lire ? Encore une fois, c’est un oui mitigée. Autrement dit, oui mais ne vous limitez pas.  Continuez à lire des articles de ce genre mais surtout, faites vos propres expériences, n’ayez pas peur de tester par vous-même et faites-vous confiance. 

Ne prenez pas comme vérité générale le contenu de ces articles, que ce soit les miens ou ceux des autres. Remettez en questions afin d’avoir une solution sur mesure pour votre situation et si c’est un autre chemin qui vous parait bien alors tentez. Au pire, vous faites une bêtise mais vous aurez appris de votre expériencec’est la vie quoi.

Action

Depuis que je suis petite, je vois mon pèred’habitude je ne parle pas autant de mes parents, promis plongé la tête dans les bouquins. Souvent, lorsqu’il veut entreprendre quelque chose de nouveau il commence par lire sur le sujet en question. Et la différence entre celles qui réussissent et celles qui ne voient jamais le jour, c’est ce qu’il fait après la lecture. 

Je vous garantit qu’en ce qui concerne les blogs, c’est exactement la même chose. Si vous lisez constamment des articles mais que vous ne passez jamais à la pratique, vous n’avancerez jamais ! 

De ce point de vue-là, les articles « blogging » sont-ils réellement à lire ? Cette fois-ci, c’est une réponse claire : Oui mais alors vous devez vous assurer d’agir en conséquence après. Lire pour ne rien faire de cette accumulation de connaissance n’a finalement que peu de sens. 

Attitude

Personnellement une fois que j’ai lu un article « blogging », je fais plusieurs choses : 

  • J’analyse la source : c’est définitivement la première chose que je fais une fois que j’ai effectué une première lecture afin d’en savoir un peu plus sur l’expertise de l’auteur. Cela permet de faire un premier tri.
  • J’analyse le contenu : ce n’est pas parce que l’auteur est légitime que tout ce qu’il écrit est bon à prendre. C’est pour cela que je n’hésite pas à croiser les informations avec celle que j’ai déjà. Cela permet de faire un deuxième tri.
  • Je transpose à ma situation : mon blog est probablement très différent du blog sur lequel je lis l’article en question et les conseils qu’il donne ne sont donc pas forcement applicable à ce que je fais. Typiquement, en fonction de ma cible, la promotion ne sera pas la mêmeet ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres possibles. Cela permet de faire un troisième tri. 
  • Je teste sur mon blog : les conseils qui me semblent pertinent à ma propre situation.

Je vais continuer de publier des articles « blogging ». Je vais continuer de les écrire en essayant toujours d’y apporter une valeur. Je vais continuer de partager mes conseils afin de vous apporter des solutions concrètes. Je vais continuer d’être honnête avec vous en abordant l’envers du décor de cette blogosphère idéalisée. Mais aujourd’hui, j’ai surtout envie de vous dire deux choses. Premièrement, il n’y a rien de plus essentiels que de faire ses propres expériences. Et deuxièmement, utilisez ce que vous trouvez en portant une attention particulière aux facteurs qui pourraient influencer les conseils que vous lisez dans le but de les expérimenter au mieux.

J'avais besoin d'une remise en perpective sur tous ces conseils que l'on peu trouver de nos jours sur la gestion d'un blog, celle des réseaux sociaux, ...

12 commentaires sur “Les articles « blogging » sont-ils réellement à lire ?

  1. Réflexion intéressante ! Personnellement je n’en lis plus de masses pour les raisons que tu cites : redondance et finalement un peu vide à force. Ça devient difficile pour les blogueuses qui se spécialisent là-dedans de se démarquer, mais tu y es bien parvenue avec cet article en tout cas ! 😉
    Bisous, à bientôt !

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec toi sur le nombre de plus en plus important d’articles de blogging et surtout sur le fait que nombreux sont ceux sans aucun intérêt (copier coller sans supplément de contenu). C’est dommage car cela nuit aux bons articles puisqu’on finit par ne plus avoir réellement envie de les lire… enfin ceux dont on ne connaît pas particulièrement l’auteur. Et connaître la source n’est pas toujours evident…
    Ton article est bien intéressant

    J'aime

  3. Je partage un peu ce ressenti. Bloggueuse litteraire, mon meilleur article et le plus consulté est celui sur le blogging… Avec même une demande de suite emanant des visiteurs. Un mal nécessaire pour faire vivre un blog ? Ou une reelle envie de partager technique et info… Second choix pour ma part. Pour toi aussi visiblement avec cet article de qualité. Merci #

    J'aime

    1. C’est vrai que les gens sont demandeurs de ce genre d’informations mais il faut quand même que l’information transmise ait du sens, qu’elle soit pertinente. Comme tu le dis, cela va au delà du simple fait d’écrire pour que le blog vive.
      Je suis ravie que tu ressentes le fait que je souhaite transmettre mes techniques et mon expérience ! 🙂

      J'aime

  4. Je t’ai laissé un petit commentaire sur ta photo instagram…où j’ai vu que tu parlais de cet article. Tu as piqué ma curiosité et je voulais vraiment découvrir ce que tu en pensais et ce que tu avais à dire sur le sujet.
    Et je dois dire que je suis agréablement surprise car ton article apporte un autre éclairage (que je n’avais pas forcément, en tout cas) et permet donc de voir les choses sous un autre angle.

    Pour parler de mon expérience, je fais partie de ces personnes qui ont lu beaucoup d’articles « blogging », avant d’oser se lancer. Je voyais l’application dans l’idéal, mais pas sur mon blog… Aujourd’hui, j’écris moi-même des articles de cette catégorie non pas pour « faire du chiffre »mais parce que ça me plait de partager des choses que j’ai apprises et testées sur le blog. J’espère en tout cas qu’ils apportent de la valeur ajoutée et ne font pas partie de ces articles « vides » dont tu parles.

    Ou alors, peut-être que ces articles « vides » le sont à tes yeux car tu as déjà ces connaissances…? C’est peut-être un autre éclairage à ta réflexion ? Ces articles que tu trouves creux le sont-ils aux yeux de tous ? Ou est-ce que c’est le cas à tes yeux car tu as déjà cette expérience et ces connaissances ?!

    J'aime

    1. Je pense que le fait de parler de son expérience est une preuve que tes articles du genre ne sont pas vides. Chacun a quelque chose à apporter car on vit tous l’expérience différemment.

      Je suis ravie d’être arriver à t’apporter un autre angle 😇 Et je dois bien avouer que ton commentaire me fait aussi réfléchir, notamment par rapport à la notion de « vide ».
      Comme tu le dis, c’est peut-être en partie parce que j’ai beaucoup appris qu’aujourd’hui il me semble vide. Mais je pense que ce n’est pas le seul chose. Les articles du genre sont devenus une mode qui marche pour faire des vues. Avec cette mode, on sent que certaines personnes ne font que cela parce que ça rapporte et ne prennent pas le temps d’apporter de leur propre expérience. C’est donc peut-être un mixte des deux … ?

      J'aime

      1. Effectivement, chacun vit le blogging de manière différence. Je suis admirative, de ces nanas qui arrivent à en faire leur métier, par exemple (je ne parle pas nécessairement des blogs spécialisés « blogging » ^^).

        Oui, c’est comme tout, lorsqu’il y en a trop, on se lasse. Et, peut-être que les sélections Hellocoton n’aident pas non plus (style les dossiers avec 25 articles sur le même thème…certaines peuvent se dire « Ca fonctionne alors pourquoi pas moi ? »

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s