Vivre pour soi

Il y a quelques semaines, j’étais sur Instagram et je regardais des stories de gens que je suis. Rien de dingue me direz-vous jusqu’à ce que je tombe sur celle d’une fille qui montrait un masque et que je me dise que ça faisait un bail que je n’en ai plus fait un, que je n’ai plus pris le temps d’en faire. Le soir d’après, je décide d’en faire un et dans la foulée, je me dis que je vais le poster sur Instagram. Et puis là, d’un coup, je me demande pourquoi je fais ça ? Je fais un masque pour le poster en story et montrer que je le fais ou pour moi ? Je n’étais tellement pas sûre de la réponse que je me suis abstenue et je n’ai rien posté. 

Dés lors, je me suis posée des questions comme rarement auparavant. Qu’est-ce que je veux ? Qu’est-ce que j’aime vraiment ? Qu’est-ce que je fais pour moi ? Comment vivre pour moi ?  Et ce serais vous mentir que de vous dire que j’ai directement trouvé les réponses. Encore aujourd’hui, je suis dans une grande période de réflexions sur moi et sur ce que je veux pour l’avenir.

Vivre pour soi, c’est quoi ?

C’est un concept difficile à définir car il dépend de chacun. Pour moi, c’est vivre comme on le veut vraiment. C’est avoir une vie qu’on aime sans attendre des validations externes. C’est vivre une vie dont on est fière.  Il y a autant de manières différentes de répondre à cette question que d’êtres humains parce que nous sommes tous différents avec nos objectifs et nos valeurs. 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, vivre pour soi, ce n’est pas être égoïste. C’est même plus que sain. Du haut de mes petits 20 ans, j’ai compris qu’il fallait d’abord être en accord dans sa tête et dans son corps pour aller vers les autres et faire partie de leur vie ou en tout cas pour commencer sur des bases simples. 

Je suis sûr que vous avez déjà eu cette impression de ne pas être à votre place dans une soirée, est-ce que par hasard à ce moment-là vous ne vous sentiez pas en accord avec vous-même ? Posez-vous la question. Faites l’exercice et vous verrez que c’est, dans la plupart des cas, lié.

A partir du moment où vous vivez pour vous, vous ne tenez plus de rôle et inévitablement vous trouvez votre place ce qui permet de gagner en confiance de manière assez incroyable. 

« la beauté commence au moment où vous décidez d’être vous-même » Coco Chanel

Et je suis convaincue que c’est vrai. La confiance, c’est quelque chose de visible.

Vivre pour soi, c’est aussi prendre des meilleures décisions parce que vous savez ce que vous voulez et vous n’attendez aucune validation pour le réaliser. 

On vit dans un monde rempli de « paraitre » et du coup, souvent inconsciemment, on s’appuie sur les autres. La société a une vision du succès assez précise. Les parents ont une vision des études assez précise. Et il y a encore beaucoup d’autres facteurs qui peuvent influencer notre vie sans qu’on s’en rende compte. Dans ce cas, on définit notre vie en fonction de ce que les autres veulent de nous, dans le but de les impressionner ou pour qu’ils approuvent. Cela n’a rien à voir avec une vie pour soi.

Vivre pour soi, comment ?

La clé, c’est l’écoute. En plus de savoir s’écouter, il faut avoir le courage de le faire. La différence est probablement là entre ceux qui vivent pour eux et ceux qui vivent en fonction des autres. 

Pour en avoir discuté avec plusieurs personnes, bien que nous soyons tous différents, il y a des étapes similaires dans le parcours de réflexion. Sachez qu’on commence tous par des phases éphémères d’accord envers soi-même. Quelques heures par ci à la terrasse d’un bistro avec son meilleure pote, quelques heures par-là dans une salle de cours, quelques heures par ci dans une boite à danser avec des gens qu’on apprécie vraiment, quelques jours par la lors d’un changement de décor. C’est après des moments comme ceux-là qu’on se rend compte qu’il faut continuer le chemin et que ce n’est pas fini, que cela ne le sera d’ailleurs probablement jamais. Vivre pour soi, être soi, ce n’est pas une réponse fixe à un moment de votre vie. C’est un parcours qui évolue avec vos expériences et vos désirs changeant. 

Au début de cet épisode, je vous parlais d’une anecdote concernant Instagram et un masque que je m’étais faite presque pour les autres, pour montrer que je le faisais. Entre ce moment-là et aujourd’hui, je suis passée par tout un chemin concernant justement la question du « vivre  pour soi » et je suis bien consciente qu’il est loin d’être fini pourtant certaines choses sont déjà visibles. Concrètement depuis cet épisode du masque, j’ai décidé d’arrêter de montrer certaines choses sur Instagram et j’ai appelé ça les « actions silencieuses ». Ce sont des actions que je fais pour moi et uniquement pour moi. Je sors de cette envie de paraitre et je le fais dans mon coin. Par la suite, après avoir fait ce dont j’avais envie, je le montre si j’en ai envie mais j’arrête de me mettre dans cette position de montrer. D’ailleurs, j’ai un peu fait la même chose pour le blog puisque j’ai arrêté de faire des articles uniquement parce que les gens voulaient que je parle de tel ou tel sujet. Aujourd’hui, quand je parle de quelque chose, je le fais parce que j’ai envie, parce que c’est un sujet qui me parle. 

Quoi qu’il en soit, je voudrais vous donner un dernier conseil, faites des expériences silencieuses vous aussi. Faites-les pour vous sans en parler sur les réseaux sociaux ou même à vos proches. C’est plus facile à faire que ce qu’on pense parce que si ça foire, vous êtes le seul à savoir.

 

Plus sérieusement, quoi qu’on fasse, les gens donneront leur avis et de toutes façons vous ne pourrez pas contenter tout le monde. A la fin de la journée, c’est vous qui devez être fier. Écoutez-vous et prenez des décisions en vos âmes et conscience.

L'épisode de podcast qui va te faire du bien (ou du moins, je l'espère). Ici, je te parle de vivre pour toi : comment y arriver et pourquoi tu dois t'y mettre. Découvre dès maintenant

6 commentaires sur “Vivre pour soi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s