Arrêter d’être débordé

Il y a quelques semaines, j’ai découvert un sentiment et un fait bien particulier : celui d’être débordée. Maintenant que j’y pense, ce n’est pas la première fois que ça m’arrive mais c’est la première fois que je mets le fameux mot « débordé » dessus. Et surtout, c’est la première fois que j’en tire une vraie leçon parce que j’ai enfin compris que l’urgence n’existe pas. 

Plus j’y réfléchis et plus je me rends compte que je suis la seule responsable de la semaine presque chaotique que j’ai vécue. J’ai été débordée parce que je n’ai pas pris le temps de faire les choses avant, que j’ai attendu la dernière minute et donc j’ai créé l’urgence là où elle n’avait pas lieu d’être. Nous créons l’urgence mais nous acceptons cette société qui la pousse à exister.

Être débordé, c’est quoi ?

Concrètement, on devient débordé à partir du moment où on a plus de choses à faire que de temps disponible pour les réaliser. Ce sont des faits visibles : nous avons x heures pour faire telles listes d’actions et ce n’est pas possible parce qu’il en faut plus. Par contre, se sentir débordé, c’est avoir l’impression de manquer de temps. Être débordé et se sentir débordé sont donc deux choses bien différentes. 

Exemple disponible dans l’épisode

Et notez qu’il est possible d’être débordé ou d’avoir l’impression de l’être par des causes qui sont, parfois au premier abord, particulièrescomme celle d’être débordé par manque de projet qui laisse notre esprit pensé qu’il a tout le temps devant lui.

En bref, d’un côté, il y a le fait d’être débordé qui est totalement concret puisqu’il vous manque des heures dans votre journée. De l’autre, il y a ce sentiment qui n’est qu’un état d’esprit. La différence est très importante puisque dans le premier cas on peut mettre des choses très concrètes en place alors que dans le deuxième c’est un travail sur soi et sa perception des choses qu’il faut changer. 

La question fondamentale à se poser est donc assez simple : Est-ce que tu es vraiment débordé ou est-ce que tu as l’impression de l’être ? Surtout, soyez honnête avec vous-même dans votre réponse.

« A force de sacrifier l’essentiel à l’urgence, on finit par oublier l’urgence à l’essentiel »

Edgar Morin

Arrêter d’être débordé

  • Comprendre ce qui nous rend débordé

Est-ce qu’on est débordé une fois tous les 36 du mois parce que notre patron est en réunion et qu’il faut répondre au téléphone en plus de son boulot habituel ou est ce qu’on est débordé quotidiennement parce qu’on a trop d’activités, d’envies, de projets ?  

Le deuxième exemple est plus inquiétant parce que ça veut dire qu’il y a un problème dans votre fonctionnement. Il y a un problème dans le système et du coup, vous ne tiendrez jamais sur le long terme si vous continuez comme ça.

  • Anticiper 

Connaitre les sources de votre débordement c’est avoir la possibilité de l’éviter en l’anticipant. Je vous l’accorde, ce n’est pas toujours possible mais dans la plupart des cas, ça l’est. Particulièrement quand ce sont des actions qui se répètent. 

Prendre de l’avance, c’est se donner une marge de manœuvre alors que reporter à plus tard c’est laisser trainer le problème. Et puis vous savez ce qu’on dit « tout ce qui est fait n’est plus à faire. Alors autant essayer de le faire au maximum.

  • Avoir des limites 

L’anticipation n’est pas une gestion du temps sans faille et à un moment, il faut mettre des limites. Nous avons tous 24 heures dans une journée dont un certain nombre que nous passons à dormir par besoin. C’est pour ça qu’il faut savoir dire non aux activités qui ne sont pas une priorité et déléguer ce qui doit être fait sans vous.

  • Respecter son rythme

Une des clés pour arrêter d’être débordé, c’est de respecter son propre rythme et pour ça, il faut se connaitre.

Comment arrêter d'être débordé tout en étant productif ?! Je te donne les clés pour atteindre tes objectifs en gardant un mental sain.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul sur terre et que le monde ne tourne pas autour de vous. Si vous créez l’urgence, vous devrez assumer par la suite. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s