La vie est injuste, choisis la tienne

Maintenant que je vois le titre que j’avais prévu d’écrire, je me rends compte qu’il est particulier. Mais en réalité, pour rien je ne le changerais car c’est exactement le sujet du jour.

Vous avez déjà entendu quelqu’un dire « qu’est ce que la vie est juste » ? Une dérivée du genre fonctionne aussi mais je suis sûre que la réponse sera la même. C’est un fait, visible : la vie est injuste. Si vous en doutez encore, ouvrez le journal.

Après réflexion, cet épisode n’aura pas de notes particulières parce qu’il est trop spontané et qu’il faut l’entendre pour le comprendre. Par contre, je peux déjà vous dire qu’il parle de comment faire le constat simplement et surtout, comment vivre avec – mieux. 

Et je ne peux vous conseiller de l’écouter. 

« On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir … Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment. L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sûre : quand finalement, il se dévoile … L’avenir n’est jamais comme on l’avait imaginé. »

On a déjà tous été face à une situation d'injustice. Ca serait trop simple de dire

Attention, cet article n’est que les notes de l’épisode de podcast 007 – la vie est injuste mais tu peux choisir la tienne. La version audio est probablement plus complète.

4 commentaires sur “La vie est injuste, choisis la tienne

  1. Ton Podcast est toujours aussi sympa (j’avoue, je n’écoute pas tous les épisodes mais aujourd’hui, j’ai le temps). Puis le titre de l’article (et du podcast) m’a intriguée.
    La vie est injuste ? Oui, sans doute. Chacun ses problèmes, comme tu le dis si bien. Mais c’est vrai que selon ta façon de voir des choses, tout peut changer. Mais, chacun à son niveau, c’est bien d’essayer de de positiver et de se retourner des journées « noires » pour avancer, changer et agir.
    Encore une jolie leçon de vie 🙂

    PS : je suis peut-être sourde, mais tu ne parles pas trop du nez à mon sens.

    1. Je te rassure, l’écoute systématique n’est pas nécessaire. Genre absolument pas. ❤️
      Je ne peux qu’être d’accord concernant ce que tu soulignes. Et aujourd’hui, maintenant que je me suis rendue compte que positiver était indispensable, ça me semble naturel. Par contre, ce qui est logique pour nous ne l’est pas forcément pour les autres. (Ça aussi c’est une leçon haha) 😂
      Ps : je suis ravie que mon accent du nez ne s’entende pas autant que prévu 😇

  2. J’ai tendance à souvent me dire que la vie est injuste et parfois c’est vrai. Par contre, je pense que je me concentre trop là-dessus et ça me rend malheureuse parfois. J’ai une vie qui me plaît beaucoup et qui a beaucoup changé ces dernières années, cependant j’ai un problème constant quelque part et ce problème ne se résout pas malgré tout ce que j’essaie de faire. Je garde quand même espoir, même si c’est difficile de toujours avoir le moral et d’y croire. Je pense que je suis sur la bonne voie, car j’essaie toujours de trouver des solutions à ce problème.
    PS : J’ai été un peu rassurée quand tu as dit que tu étais malade, je pensais que tu étais au bord des larmes à cause de voix, ça me faisait vraiment mal de t’entendre comme ça. Enfin j’espère que c’était « juste » la maladie et pas de la vraie tristesse 😉
    Bisous <3

    1. Il y a une citation que j’aime beaucoup qui dit : « tu peux voir le verre à moitié plein ou a moitié vide. Il est toujours à moitié quelques choses mais tu peux choisir. » Et bien je pense qu’avec la vie c’est pareil.
      Je ne doute pas que la vie soit compliquée mais on peut choisir comment on la voit et comment on réagit. <3
      Ps : oui, c'était vraiment de la maladie, j'avais attrapé une mauvaise grippe à force de ne pas faire attention et de croire que j'avais des super pouvoir.

Laisser un commentaire