« C’est cher » : mon rapport à l’argent

Plus je grandis et plus je me rends compte du pouvoir de l’argent. D’un part, c’est un sujet réellement tabou, en tout cas en Europe. C’est un sujet qui crispe profondément les gens. Et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas toujours ceux qui en ont le moins qui ont ce comportement. D’autre part, l’argent est partout. 

La subjectivité de l’argent

C’est un fait bien particulier qui me mène à vous écrire cet article en ce vendredi, entre deux cours. J’adore les réseaux sociaux, j’y passe très honnêtement du tempsmême si c’est de moins en moins. D’abord parce que j’aime bien çapour le côté partage et interactionmais aussi parce que je trouve que c’est un moyen intéressant de comprendre les chosescomme les réactions humaines par exemple.  C’est un angle comme un autre. C’est probablement pour ça que c’est le point de départ de tant de réflexions, d’articles et d’épisodes de podcast.

Il y a quelques jours, sur Instagram, une personne présentait un produit type un sac ou une paire de chaussuresje n’ai pas retenu exactement mais c’est un détail. Elle fait son speech, elle met son hashtag « ad »obligatoire dans le cadre d’une collaboration rémunérée et puis, sans dire le prix, elle a dit « ce n’est pas cher ». C’est cette fameuse dernière phrase qui m’a fait tilt. Je clique sur le lien et je me rends compte que le produit en question coute Xje ne vous mets pas le prix exact car ce n’est pas ça qui est important ici.

A ce moment-là, je me suis rendue compte qu’en fait, c’était très subjectif. Le problème n’est pas moi ou elle, c’est juste que nous avons des notions différentes de l’argent. Ce qu’elle peut lui paraitre cher n’est pas ce qui me parait cher. Cette notion de « cher » varie de la personne mais aussi du contexte. Je ne suis pas prête à mettre 2.000€ dans un vélo mais les investir en matériel pour faire grandir mon entreprise ne me dérange pasdans la mesure du possible. Tout est finalement une question de priorité et de vision. Et ce n’est pas parce que nous avons des visions différentes de ces priorités que l’une est meilleure que l’autre. 

Il n’y a pas une seule bonne vision de l’argent et des dépenses « acceptables ». La manière dont on utilise cet argent est très personnel. Dans cet article, je ne vous dirais donc pas si c’est convenable ou pas de dépenser de l’argent pour telles ou telles choses. Autrement dit, si vous venez ici pour déculpabiliser parce que vous venez de craquer pour une nouvelle paire de cuissardes, ce ne sera pas le cas. 

Modifier son rapport à l’argent

Par contre, je peux vous dire que si vous culpabilisez parce que vous avez fait un achat, c’est peut-être qu’il y a un problème. S’il y a bien une chose que j’ai apprise du haut de mes petits 20 ans, c’est qu’il est TRES important d’avoir une relation saine à l’argent. 

Personnellement, l’argent n’est pas un tabou. Et pourtant, je n’ai pas été élevé dans une famille qui baignait dedans. Je suis bien consciente d’être privilégiée mais, comme pour beaucoup, les problèmes ça arrivent. Cela ne me dérange pas de parler d’argent mais je ne vais pas dire, sans qu’on me le demande, combien je gagne. Dans une certaine sphère, cela ne me dérange pas de dire combien je gagne parce qu’est un chiffre comme un autre qui fait partie de mon quotidien. C’est une information comme une autre, qui doit être prise dans son contexte et qui vous concerne. 

Ça ne me dérange pas de parler d’argent quand ça me concerne. Tant que je suis dans l’équation, que ce soit dans la partie créditeur ou débiteur, je peux en parler. Et c’est bien là qu’est toute la nuance parce qu’en fait, je pense que c’est simplement dû à l’honnêteté. 

A partir du moment où vous êtes honnête avec vous-même, vous avez une vue réelle. Vous savez ce que vous avez et surtout, ce que vous voulez. Une fois que vous avez ces informations, vous pouvez agir en conséquence. Et il faut absolument cette honnêteté par rapport à l’argent avec vous-même pour mieux l’aborder avec les autreset donc peut-être aussi gagner plus.

Quand je commence une relation qui implique de l’argent avec quelqu’unque je sois celui qui paye ou qui est payé, s’il y a bien une chose qu’il faut mettre au point dès le départ c’est le montant et la procédure de payement. Ce n’est pas mal d’aborder ces questions. Ce n’est pas non plus une pression. C’est simplement en parler pour qu’il y ait de mal entendu. Personne n’est dupe, on ne travaille pas pour des pommes et on ne fait pas travailler pour des pommes. Ayez l’honnêteté de le reconnaitre et arrêtez d’aborder l’argent comme tabou, cela ne vous apportera rien de positif. 

Je n’ai pas de fichier Excel pour suivre mes dépenses et je ne vous recommande pas forcement d’en avoir un. C’est quelque chose que je trouve un peu gadget. Je pense que c’est plus intéressant d’être conscient. Dépenser consciemment, c’est comprendre avant l’achat s’il est bien nécessaire ou pas. 

Article lié : ces actions de Girlboss que je ne fais pas

L’argent fait partie de nos vies de manière non négligeable. De nos jours, l’argent permet énormément de choses : c’est au centre de beaucoup. L’argent paye notre vie avec les factures, les loisirs, les obligations, … Etant donnée la place qu’elle tient dans nos vies, vous devez avec une relation saine avec. C’est capital pour vous mais aussi pour votre relation à l’autre et donc, pour l’autre. 

L'argent est partout et notre rapport à celui-ci influence fortement notre vie. Découvre comment le changer dans cet article

10 commentaires sur “« C’est cher » : mon rapport à l’argent

  1. Un petit commentaire suite à l’écoute de ton dernier podcast et la lecture de cet article,mais ce sera finalement un commentaire global. J’aime vraiment ce que tu fais, ta façon d’écrire, d’organiser et d’exprimer tes idées. C’est un réel plaisir que de parcourir ton BLOG et ton insta !
    Surtout continue, car moi je vais continuer de te suivre !

    J'aime

  2. Ce que je trouve dommage dans le rapport à l’argent, c’est qu’on parle si difficilement de nos salaires entre français. Les gens sont un peu moins coincés dans d’autres pays, et du coup ça génère moins de tensions ou de jalousies.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s