Comment écrire des articles plus vite

J’aime prendre le temps de créer mes articles de blog. J’aime pouvoir les rédiger avec un café. J’aime préparer le shooting en trainant sur Pinterest pour être sûre d’être noyée dans l’inspiration. J’aime chercher les mots clés parfaits pour la méta-description. J’aime simplement avoir le temps pour chaque étape de la conception d’un article. Mais aujourd’hui, je suis face à une réalité : parfois je n’ai pas le temps de prendre le temps de le faire comme « j’aime ». Malgré ce manque de temps, je veux continuer à poster de la qualité avec régularité. 

Un article de blog est composé de plusieurs étapes. Cela ne s’arrête absolument pas à la rédaction mais c’est évidemment une partie non négligeable car sans texte, il n’y a pas d’articlepoint discutable dans certain cas mais c’est une minorité. Lorsque les gens n’arrivent plus à tenir le rythme sur un blog, c’est souvent parce qu’ils n’ont plus le temps d’écrire – il n’y a rien de plus frustrant que d’avoir des idées mais de manquer de temps pour mettre des mots dessus.

Article lié : avoir une régularité avec le calendrier éditorial

Améliorer votre processus de rédaction d’article, c’est possible et ce avec quelques astuces assez simple à mettre en place. 

Avoir une ligne éditoriale précise

Voir une ligne éditoriale, c’est non seulement connaitre ses sujets mais aussi savoir à qui vous vous adressez. Plus vous aurez une vision précise de ces deux éléments et plus vous arriverez à écrire facilement car vous saurez comment vous adresser à votre personne cible. 

L’enjeux de ce point-ci est à deux niveaux. D’un côté, vous avez une orientation pour vos sujets. De l’autre, c’est un gain de temps. Connaitre sa ligne éditoriale précisément, c’est donc un gain d’énergie.

Utiliser les opportunités

Le moment où j’ai eu l’idée de cet article et le moment où je le rédige sont deux moments bien distincts. Le concept de l’article m’est venu en tête un mardi en cours d’anglais quand le prof parlait du féminismene me demandez pas de vous expliquer le lien qu’a fait mon cerveau, j’en serais incapable. A l’heure où je vous écris ces lignes, je suis dans le train pour aller retrouver des potes pour faire la fête avec ma playlist préfère dans les oreilles. Je suppose que l’exemple est assez concret pour que vous visualisiez la nuance. 

Ce qu’il faut donc faire, c’est noté ses idées dès qu’elles viennent et avoir une sorte de « liste » dans laquelle vous piochez lorsque vous prenez le temps d’écrire. Faites attention au support que prend votre liste. C’est important qu’il soit défini afin que toutes les idées soient rassemblées au même endroit. Il doit être extrêmement accessible car vous devez pouvoir le modifier rapidement quand vous avez une idée et le consulter quand vous voulez écrire. 

Souvent, le plan de l’article en question vient dans la foulée, il ne faut surtout pas hésiter à le noter. Toute information clé qui vous vient à l’esprit est bonne à prendre. C’est bien plus simple de rédiger quand on a déjà la structure. Le support doit donc pouvoir prendre en compte non seulement le titre, mais aussi le maximum d’information. 

Se soucier du détail après

Lorsque je rédigeais mes articles avant, je ne pouvais pas m’empêcher de penser à pleinsEAE11DF8-9B27-4CE8-BCA6-7AAF8AEB3909_Facetune_27-10-2019-15-22-20 d’autres choses en même temps comme le titre, les mots clés pour le référencement, … 

Or, chaque chose doit être faite en son temps. Si vous vous concentrez sur l’écriture uniquement et que vous le faites d’une traite, vous le ferez bien plus rapidement que si votre cerveau se disperse. Ce n’est pas parce qu’on décide d’écrire d’une traite que les mots sont figés dans le marbre. Rédiger comme cela vous vient, ne vous bloquez par sur des mots que vous pourrez toujours peaufinez après – une fois que vous aurez le texte complet et une vision d’ensemble. De cette manière, vous restez plongé dans le sujet et vous gagnez de précieuse minute. 

Je fais parties de ces gens qui pensent que les détails font la différence donc comprenez que je ne suis pas en train de vous dire de les oublier. Je pense juste qu’il y a un temps pour la rédaction comme il y en a un pour le référencement, le titre, l’orthographe …

Pratiquer

Ce n’est pas un secret : plus vous écrivez et plus vous aurez facile à le faire. C’est comme pour tout dans la vie : l’entrainement aide fortement à la réalisation plus rapide et plus qualitative. Ce n’est pas grave de galérer au début, avec l’expérience cela sera de plus en plus facile.

La première fois que j’ai décidé d’écrire un article d’une traite, il était bourré de fautes en tout genre. Mais plus j’ai pratiqué et plus les versions auxquelles j’arrivais après cet exercice se rapprochaient de ce que je voulais publier. 

En deux mots : ENTRAINEZ-VOUS !

Les conseils que je vous donne pour rédiger plus facilement vos articles sont à mon sens, valables pour n’importe quel sujet dont traite votre blog. La régularité est un point extrêmement compliqué à gérer quand on est blogueuse mais en rédigeant plus rapidement, on peut y arriver plus facilement. En tout cas, c’est ce que je vous souhaite. 

N’oubliez quand même pas que de temps en temps, ça fait du bien d’écrire accompagné d’un café, de faire un shooting noyé dans Pinterest et de trouver les mots parfaits pour le SEO. 

On a tous besoin de temps. On le cherche tous. Je vous propose d'en gagner dans la rédaction avec ces 3 astuces

 

2 commentaires sur “Comment écrire des articles plus vite

  1. Ne pas avoir le temps veut dire en fait ne pas prendre le temps, mais sans vraiment le reconnaître.
    La rédaction peut se faire de différentes manières, l’essentiel est de mettre les bons ingrédients l’article.
    Attention à ne pas penser d’abord SEO et référencement pour ne pas perdre sa personnalité. On voit trop de structure d’article identique et le lecteur peut se lasser.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s