Comparaison : création d’un podcast Vs celle d’un blog

Le temps passe. Vite même. Cela fait déjà deux mois que j’ai lancé le podcast. Pendant 2 mois, j’ai publié un épisode par semaine. Mais surtout, pendant ce même laps de temps, j’ai beaucoup appris. 

Je n’arrive pas encore à vous transmettre ces nouvelles connaissances pour la raison assez simple qui est que je ne me sens pas encore assez à l’aise avec la pratiquemais c’est dans mes projets

Par contre, j’arrive à prendre du recul. Avec cette distance, je peux enfin comparer le blog et le podcast et vous parlez de ces différences et similitudesqui peuvent être utiles de prendre en compte si vous songez à un des deux formats en tant que créateur de contenu ou autre

La première différence, qui est assez logiquemais vous savez ce qu’on dit, ce qui l’est pour vous ne l’est pas forcement pour les autres, c’est le mode de consommation et de communication. D’un côté, vous avez le podcast qui concerne la voix. De l’autre, vous avez le blog qui concerne l’écritou en tout cas, pour l’usage que la majorité des gens en fond. En fonction de cette petite différence, tout change. Ce point n’est pas au même niveau que les autres que je m’apprête à vous citer : il est au-dessusles autres en découlent même. Gardez-le donc en tête pendant l’écoute de l’épisode ou la lecture de l’articlesimple conseil d’ami.

Les différences

  • Le public n’est pas le même. Pour lire un article de blog, il faut prendre le temps de se concentrer dessus même si on le survole. On prend le temps de le faire et on se « dédie » à lui. Pour écouter un épisode de podcast, il ne faut pas ce niveau de concentration et d’implication : on peut le faire en même temps qu’autre choseet c’est probablement pour cela qu’il va si bien à notre société actuelle.  

Un exemple concret est disponible dans l’épisode. 

  • Le lien n’est pas le même. Le podcast a ce côté plus intime – parce qu’on rentre dans le quotidien des gens – et plus spontanéparce que même si c’est modifiable au montage, c’est moins simple de « supprimer ».   Le lien qu’on établis avec le public est différent et peut-être que celui du podcast est plus fort. 
  • La densité de contenu n’est pas la même. On ne transmet pas le même nombre d’information dans un article « moyen »600 ou 800 motsque dans un podcast du même genre30 min.
  • Le travail n’est pas le même, et ce à deux niveaux. D’abord d’un point de vue technique, ce ne sont pas les mêmes pratiques et les mêmes outilsessayez de faire une mise en page d’article avec un logiciel de montage audio et vous serez surpris du résultat. Mais dans les deux cas, il faut noter que cela s’apprendvive l’ère des tutos Youtube. Ensuite, les conditions de travail pour produire du contenu de qualité ne sont pas les mêmesgenre du tout. Je peux totalement rédiger mes articles de blog dans le traincomme celui-ci par exemplealors que si je tente d’enregistrer mon épisode, c’est tout de suite plus compliqué. 

Les similitudes

  • La charge de travail est similaire. Que vous choisissiez un format ou l’autre, vous devez prendre le temps de vous impliquez pour créer du contenu. Produire de la qualité, c’est prenant en temps et en énergie. Notez que c’est un peu comme tout dans la vie : on n’a rien sans rien. 

Article lié : Deux ans de blogging, un bilan s’impose

  • Il faut un élément différenciateur. Pour que les gens prennent le temps de consommer votre contenutoi-même, tu as vu le lien subtil avec le point précédent – , que ce soit dans un format ou dans l’autre, il faut que vous ayez une valeur ajoutée. Cette différence et cette valeur peuvent passer par beaucoup de choses, comme le sujet, le ton, l’angle, … En plus, il faut l’entretenir et la renouveler. 

Article lié : Les articles blogging sont-ils à lire ?

  • Il y a la peur du lancement. Plus je grandis, plus je me lance dans des aventures et pourtant, le début me fait toujours aussi « peur ». Lors du lancement du blog, j’avais « peur » de ne pas « être lue ». Lors du lancement du podcast, j’avais « peur » de ne pas « bien faire ». Une fois ces peurs sur la table, viennent les excuses. Seul ceux qui auront la force de les passer pourront se lancer dans l’aventure, soyez en sûr et conscient. 

« Vous ne trouverez jamais ce que vous ne cherchez pas » Confucius

 

Pour terminer ces notes, je voudrais vous dire que je ne regrette absolument pas d’avoir les deux formats parce quepour l’utilisation que j’en fais ils se complètent. Mais je vous conseille de choisirl’un ou l’autre ou les deuxen fonction de votre stratégie.

Comment choisir le format PARFAIT pour créer du contenu ? Je vous propose une comparaison pour faire le meilleur choix entre un blog et un podcast #blogging #podcasting

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s