Ces habitudes qui m’ont changées en 2019

365 jours. 52 semaines. Finalement, une année c’est beaucoup de temps. Et même si je vous ai dit récemment que la nouvelle année n’était « qu’un découpage » dans le temps, c’est un moment comme un autre pour faire un bilan. 

Cette année a été particulière, à plusieurs niveaux. Sans réellement le vouloir ou le définir – au début du moins –, j’ai fait en sorte de me dépasser et d’avancer. De manière assez spontanée, je me suis questionnée sur mes habitudes et après 12 mois, je me rends compte qu’elles ont radicalement changées.  

Pour une fois, j’ai envie de vous emmener dans une réflexion plus spontanée et personnelle – en bref, mon bilan en direct et en stéréo – : j’ai envie de partager avec vous les habitudes qui m’ont profondément aidées à atteindre mes objectifs ou à simplement être une meilleure version de moi-même. 

La régularité

C’est un mot que j’ai dit encore et encore sur ce blog en 2019 parce que j’ai réellement pris conscience de son importance. Que ce soit dans la création de contenu ou dans d’autres domaines de la vie, la régularité permet – pratiquement – toujours d’avoir des résultats. La régularité oblige l’implication et le travail mais permet d’avancer. 

La régularité est finalement la clé de beaucoup de choses et j’ai compris que cela faisait souvent la différence – aujourd’hui, je vois que les domaines dans lesquels je n’ai pas eu cette régularité, je n’ai pas obtenu les résultats souhaités et je ne peux m’en prendre qu’à moi.

Article lié : la régularité, une clé dans la création de contenu

Pendant un an, j’ai au moins publié une fois par semaine sur le blog, à intervalles réguliers et aujourd’hui, mon trafic est plus haut que jamais. Pendant un an, j’ai pris le temps de m’organiser quotidiennement et aujourd’hui, j’ai accompli plus que jamais. Pendant un an, je me suis souvent formée et aujourd’hui, j’ai de nouvelles compétences. Pendant un an, j’ai beaucoup parlé de régularité et aujourd’hui, c’est un mot qui fait partie de mon vocabulaire. Aujourd’hui, c’est une habitude. Pendant un an … j’ai fait beaucoup de choses régulièrement et aujourd’hui, j’ai simplement des résultats visibles. 

IMG_0857

Il y a probablement plusieurs manières d’atteindre cette régularité tant attendue mais celle qui a le mieux fonctionné pour moi est composée de deux phases. 

  • Trouver le pourquoi : parce que comprendre le sens de ses actions permet de garder le but en tête. 
  • Trouver le plan : parce qu’il en faut un pour atteindre son but. 

Article lié : mon organisation d’étudiante blogueuse

Sachez qu’on ne naît pas en étant quelqu’un de « régulier », c’est quelque chose qui s’apprend. C’est du travail – mais comme tout dans la vie. Et là, c’est un investissement qui vaut la peine. 

La place au bonheur

J’ai commencé l’année avec une question : « t’es vraiment heureuse, toi ? ». Je la finie avec une réponse : « peut-être pas toujours, mais j’y travaille ». Cette question, composée de 4 petits mots a envahi mon esprit comme rarement une chose l’a faite. Nous sommes responsables de notre vie. Effectivement, nous ne contrôlons peut-être pas tout, mais nous contrôlons nos réactions.

Article lié : t’es vraiment heureux toi ?

Tout n’est jamais complètement noir ou blanc. Et si vous le pensez, c’est probablement parce que vous ne savez pas voir l’autre partie. Il n’est peut-être pas possible d’être heureux constamment mais il n’est pas possible que votre vie ne soit faite que de malheur. Je ne pense pas que 2019 ait été une année particulièrement plus heureuse, mais j’ai appris à vivre le bonheur. J’ai appris à profondément savourer les moments et à être reconnaissante de les vivre – bonjour la #gratitude. Et oui, ça fait toute la différence. 

Et quand bien même j’ai eu des mauvaises périodes en 2019, j’ai appris à réagir face à elles. Se poser en victime, c’est très simple. Etre dans l’action pour changer les choses et retrouver le bonheur, c’est tout de suite plus compliqué mais c’est possible – et indispensable.

En d’autres termes, le bonheur à 99% dépend de vous.

Le droit du changement

Je suis libre. Je suis moi. Et surtout, j’ai le droit de changer. 

IMG_0844

J’ai eu 21 ans cette année. C’est peu et en même temps beaucoup. Mais peu importe parce que ce qui compte c’est que je grandis – plus en taille mais ça c’est une autre histoire – et que j’évolue. 

Grandir et évoluer sont des choses qu’on fait tous depuis notre plus jeune âge et pourtant, ce sont des choses qui se retrouvent dans mon bilan parce que cette année, je les ai faites avant tout pour moi en m’autorisant à changer sans devoir rendre des comptes à qui que ce soit. 

En me retrouvant face à moi-même et ces possibilités presque infinies de changement, je me suis retrouvée face une page blanche remplie d’espaces mais où aucun millimètre n’était disponible pour les excuses. 

Et vous savez quoi ?! Ça fait du bien. 

Et pour 2020 …

L’heure du bilan de 2019 veut aussi dire que 2020 n’est pas loin – ou, en l’occurrence, a déjà commencée lorsque je publierai cet article. Je n’aime pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuer – je suis totalement contre la vraie fourrure mais ça aussi, c’est un autre débat – par contre, je me suis dit qu’il serait peut-être intéressant de vous parler de mes objectifs, habitudes ou résolutions pour 2020 – appelez ça comme vous voulez, cela revient un peu au même.

  • Le lâché prise : j’ai besoin absolument d’être moins dans le contrôle de tout ce qui m’entoure. Je pense que j’ai clairement des raisons atténuantes qui fond que je suis comme ça et c’est clair que cela représente quelques avantages, mais c’est aussi terriblement épuisant. Il y a certains domaines de la vie qui ne méritent pas autant de contrôle et parfois, il faut juste se laisser porter par la chose. 
  • Les pauses : parce que mon corps et ma tête en ont besoin. On vit dans une société où il est bon d’avoir un emploi du temps rempli mais je ne veux pas être le genre de personne ou il faut planifier trois mois à l’avance un café ensemble. Je veux gagner en productivité pour avoir du temps de qualité avec les gens que j’aime. Je veux privilégier la productivité plutôt que l’occupation pour pouvoir prendre des pauses – seule ou avec d’autres
  • Le corps : on en a qu’un. Et je veux en prendre soin, plus que jamais. Je ne suis pas un robot invincible. 

Si je devais résumer ce que je garde de 2019 pour l’amener en 2020, je dirais : 

Tout est toujours une question d’équilibre et de rythme

Je ne vous ai pas parlé de touuuuuuutes les habitudes que j’ai implantées dans ma vie cette année parce que – comme je vous l’ai dit au début de l’article – tout a radicalement changé. Les domaines que j’aborde dans cet article sont assez généraux mais ils sont développés dans d’autres articles présents sur le blog. Par exemple, je parle de régularité et donc cela sous-entend des actions comme prendre de l’avance dans son contenu, s’organiser, se connaître pour être capable de le faire, … 

C’était un article long, et complet. C’est une manière comme une autre de commencer 2020 sur le blog. Et j’en profite pour vous dire merci parce que 2019 n’aurait pas été la même sans vous, chers lecteurs qui prenez le temps de parcourir ces lignes. 

Les habitudes sont quelques choses de très importantes et souvent, c'est d'elles que dépend de le succès. Dans cet article, je fais le bilan avec vous de celles qui ont eu le plus d'impact dans ma vie.

8 commentaires sur “Ces habitudes qui m’ont changées en 2019

  1. 2020, twenty twenty, ouvre une nouvelle décennie, ce n’est pas rien.
    Rester soi et être soi pendant 366 jours est un bien joli programme.
    Les habitudes sont positives, sauf si elles deviennent des obligations, mais là, le besoin d’équilibre permet d’avoir la capacité à savoir évoluer.
    Belle et heureuse année 2020.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s