Comment réutiliser son contenu

Quand on commence son blog, on a des idées très limitées sur la création de contenu. On a beau avoir fait beaucoup de recherche – ou pas du tout –, cela ne sera jamais équivalent à une expérience qui mène à des conclusions personnelles. Je n’ai pas honte de le dire : j’ai fait partie de ces personnes avec des croyances limitantes dont l’une d’entre elles était qu’il fallait constamment créer du nouveau contenu pour alimenter ses différentes plateformes. 

Aujourd’hui, j’ai une autre vision des choses : il est possible de le réutiliser. D’abord, parce qu’une idée peut se décliner en fonction du support et du format qu’elle incarne. Mais aussi – et probablement surtout – parce que les gens ne vous suivent pas forcément sur toutes les plateformes et/ou ne lisent pas tous vos articles. Autrement dit, ce n’est pas parce que vous réutilisez votre contenu que cela fait forcément office de répétition pour ceux qui vous suivent.

Article lié : optimiser son ancien contenu de blog

Notez que pour cet article, je considère que votre lieu de création de contenu principal est votre blog mais les propos sont tout aussi applicables si ce n’est pas le cas puisqu’il suffit de les adapter.

Notez également que dans cet article, je vous propose des moyens pour créer du contenu indépendant sur base de ce que vous avez déjà, ce qui est totalement différent d’une bande d’annonce ou d’un « teasing » – qui dans ce dernier cas amènera du trafic sur le contenu initial.

Version audio

La première réutilisation possible qui me vient en tête, c’est définitivement le passage d’un article à un podcast. En d’autres termes, passer d’une version écrite à une version audio. 

Au cas où vous ne seriez pas au courant, je tiens un podcast ! 

En changeant de support, votre contenu est muni de nouveaux avantages. Ici, le fait de passer à un podcast permet aux gens qui vous suivent de consommer ce que vous proposez tout en faisant autre chose comme par exemple conduire, prendre une douche ou encore ranger. De plus, avec ce format, vous êtes présent sur de nouvelles plateformes – comme par exemple Spotifly, Itunes, … – avec un nouveau public – dont ceux qui ne prennent pas le temps de lire des articles de blog

D’un point de vue technique, il ne vous faut pas grand-chose si ce n’est un micro, votre voix et un hébergeur – qui peut très bien être votre blog existant. Et d’un point de vue pratique, vous pouvez utiliser l’article écrit comme script de votre podcast.

Article lié : la création de contenu sur un podcast et sur un blog – la comparaison ultime 

IMG_0912

Version vidéo

Cette proposition-ci est très similaire à la précédente puisqu’il est question de changer de format et de passer de l’écrit à l’image. Cependant, ce changement nécessite à mon avis plus de préparation que le précédent – particulièrement si vous voulez faire une vidéo travaillée et pas uniquement une « face caméra » – mais c’est totalement réalisable.  

Une fois que vous avez votre contenu au format vidéo, vous pouvez le publier sur YouTube ou même sur Instagram. Ces dernières années, c’est un format qui a fait ses preuves au niveau engagement et puis, vous savez ce qu’on dit, il faut parfois mieux une image que mille mots. 

Encore une fois, d’un point de vue technique, un téléphone fait rapidement l’affaire – il n’y a donc que peu d’hésitations à avoir.

Newsletter

Avoir une newsletter est définitivement conseillée quand on tient un blog ou quand on construit une stratégie en ligne, mais encore faut-il pouvoir l’alimenter. Une manière de le faire est de renouveler le contenu de ses articles en l’adaptant – cela ne vous surprend probablement pas tant que ça puisque c’est tout l’objet de cet article

La newsletter est souvent un format plus court mais qui est directement donné aux lecteurs via leur boite mail et du fait qu’ils ne doivent pas aller chercher le contenu en question, ils ont parfois tendance à le consommer plus facilement. 

Choisissez donc quelques points clés, mettez-les en page dans votre outil de gestion et envoyez les – rien de plus simple. Et si vous voulez laisser la possibilité aux lecteurs d’en savoir plus ou d’approfondir le sujet, pourquoi ne pas leurs laisser le lien de l’article complet – ça ne coûte rien et, parfois, cela amène du trafic.

Par exemple, cela pourrait donner « 3 outils pour être plus productif » sur base d’un article tel que « comment je suis productive quand je travaille depuis la maison ».

Freebie

Cette version du contenu est directement liée à la précédente puisque souvent, il est intégré dans une newsletter. Mais d’une manière plus générale un freebie est un élément vendu très bas ou donné gratuitement. C’est un élément de marketing qui est souvent utilisé pour augmenter les ventes d’un produit complémentaire – dans ce cas-ci, l’inscription à la newsletter par exemple même si ce n’est pas directement une « vente »

L’idée est de créer un outil qui pourra être utile au lecteur – sur base évidemment du contenu déjà produit. Par exemple, dans mon article « comment faire un shooting photo efficace », j’ai intégré comme freebie une « check list » à l’article. 

IMG_0917

F.A.Q

C’est probablement la façon la plus particulière de réutiliser son contenu mais définitivement celle qui permet de « se connecter » le plus son audience. 

Une fois qu’un article est publié, une manière de l’utiliser à nouveau, c’est de l’utiliser comme base d’une foire aux questions. En d’autres termes, vous prenez en compte les demandes de vos lecteurs, leurs questions ou encore leurs remarques et vous apportez un complément à votre article. Procéder de cette manière permet souvent de répondre à des questions concrètes qu’on ne soupçonnait même pas. 

J’ai un exemple très concret qui ne date pas plus tard que du mois dernier : après avoir publié un article – sur le blog – sur ma manière de créer du contenu, j’ai donné la parole aux gens pour qu’ils me posent librement leurs questions et avec celles récoltées, j’ai fait un épisode de podcast. 

L’avantage de ce concept, c’est qu’en plus de se servir d’un contenu déjà produit comme base, il peut se décliner sur plusieurs support – podcast, vidéo, … Et comme vous pouvez le voir avec l’exemple ci-dessus, c’est exactement ce que j’ai fait : je suis passée d’un article à un podcast en transformant le contenu en foire aux questions. 

Article invité

Cette dernière manière est un peu particulière parce que vous n’est pas la seule personne impliquée dans le processus. Mais l’idée est la suivante : vous avez écrit un article que vous avez publié sur votre blog et pour lui donner plus de visibilité, vous le publiez sur le blog d’une autre personne. En général, cette manière de procéder est du « win-win » – gagnant-gagnant pour les moins bilingues d’entre nous – puisque d’un côté, vous gagnez en visibilité en apparaissant dans un autre environnement que le vôtre et de l’autre, la personne qui vous accepte dispose de contenu qui ne lui a pas demandé de travail pour son audience. 

Effectivement, c’est une méthode qui ne fonctionne pas dans tous les cas – certaines blogueuses exigent du contenu exclusif – mais qui ne tente rien n’a rien. C’est à vous de trouver la collaboration qui vous correspond au mieux. 

Créer du contenu prends du temps, et une étape essentielle de ce processus est de trouver le sujet à traiter, l’angle, … C’est une étape qui peut servir plusieurs fois si elle est faite correctement car elle sert de base pour plusieurs résultats en fonction de la forme du support et du format. Et cet article vous le prouve.

Créer du contenu n'est pas toujours choses faciles. Pour cette raison, je vous propose une alternative : réutiliser votre ancien contenu avec ces 6 méthodes.

10 commentaires sur “Comment réutiliser son contenu

  1. Effectivement nous oublions trop souvent de faire vivre notre contenu et c’est un tort.
    Utiliser différents supports est un plus. Pour ma part la vidéo me tente bien.
    Concernant la FAQ, frequently asked questions, elle peut même se décliner pour chaque catégorie.
    Bravo pour cet article de référence sur ce sujet.

    J'aime

  2. Si je peux me permettre : je ne suis pas créateur de contenu, mais plutôt consommateur. Possible alors que mon avis n’aie pas grand intérêt.
    Je comprends qu’il soit nécessaire de renouveler la fond et de compléter les éléments de son contenu. Juste ce que je pense au sujet des possibilités que tu évoques.
    Les podcasts. Difficile(à moins d’être passager d’un transport) de faire autre chose en les écoutants sans risque de perdre le fil par distraction. Tu en annonces 18. A 1/4 d’heure chacun, c’est 4 h et demi d’écoute. Et combien de temps de mise en forme ?
    De même pour les vidéos qui doivent prendre plus de temps à monter.
    Pour ma part, la newsletter est préférable. Elle annonce un article ou en a la forme. En la recevant, on sait toujours la nouveauté, on sait ou chercher (avec WordPress c’est instantané) et retrouver l’endroit ou on s’est arrêté si perturbations pendant la lecture.
    La foire aux questions ? Je préfère laisser à l’auteur la décision de sa production.

    J'aime

    1. Tout les points de vues sont intéressants, particulièrement quand il s’agit de ceux des consommateurs de contenu qui sont finalement tout autant concerné que les créateurs puisque l’un ne va pas sans l’autre.
      Voici dont quelques pensées pour répondre aux votres …
      Je ne suis pas sûre que les transport soit le seul moment où on peut les consommer en faisant autre chose … c’est peut-être une question d’habitude ? Et par rapport à la mise en forme, cela me semble être plutôt une question qui concerne le créateur mais je pense qu’on a rien sans rien et qu’il faut un minimum d’implication pour avoir des résultats.
      La newsletter est effectivement le moyen qui se rapproche le plus d’un article de blog … mais est-ce que c’est une bonne chose de choisir la facilité ?
      Et finalement, concernant la F.A.Q, je pense que c’est un format qui justement … permet de se remettre en question et d’apporter encore plus d’informations aux consommateurs. On reste des humains et on ne pense pas à tout. De plus, ce qui est évident pour nous ne l’es pas forcement pour quelqu’un d’autre …
      Ce sont juste des pensées, et des réflexions, on a le droit de ne pas partager le même avis 🙂

      J'aime

      1. Un grand merci pour cette longue et intéressante appréciation.
        C’est vrai que plutôt que « transports », j’aurais pu employer déplacements (à pied en ville ou en faisant du jogging), peut- être aussi les séances de sport en salle …
        Choisir la facilité en préférant la lecture de la newsletter plutôt que la recherche du blog pour lire l’article ? C’est certain. Mais c’est aussi une économie (même minime) de temps et parfois de dispersion. (CF les liens nombreux dans les articles qui renvoient à d’autres articles).
        Merci également pour la référence à la FAQ. Je n’avais pas une idée précise de la chose et je n’avais pas perçu cet aspect côté producteur.
        L’important est, même si on ne partage le même avais, de savoir reconnaître que l’interlocuteur/trice a le droit d’avoir un avis différent et de le respecter. Chacun a son parcours. Chacun peut avoir son point de vu. C’est ce qui fait le sel de l’échange.

        J'aime

  3. Merci beaucoup pour ces idées . Je vais réfléchir à celle du podcast…. J’ai une petite réserve sur le partage d’un article déjà publié sur notre blog ailleurs: le risque que ce soit traité par Google comme du duplicate content et que du coup le blog soit pénalisé sur les moteurs de recherche.

    J'aime

    1. C’est vrai que c’est un risque mais il y a toujours possible de le tourné de manière à ce que Google ne le considère pas comme duplicata, même si le fond est le même 🙂
      ps : par rapport au fait de commencer les podcast, je viens de sortir un article complet sur son coût si cela t’intéresse 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s