Simplifier sa vie avec une check-list

La productivité est quelque chose d’assez important dans ma vie. J’essaie tout simplement d’être productive parce que j’ai beaucoup de projets, beaucoup d’envies et que le temps est limité. 

Je vous parle assez régulièrement de « To Do list » sur le blog. C’est une méthode d’organisation que j’ai implantée dans ma vie, justement pour une meilleure productivité. Mais récemment, j’ai découvert une autre version de listes qui finalement fait un « autre » meilleur job : la check-list. 

Article lié : Mon organisation entre papier et numérique

Quand je vous parlais de to Do List, je vous parlais d’une liste composée des taches à fairedans une journée par exemple. C’était un exercice que je faisais quotidiennement pour structurer mes journées. Aujourd’hui, par check-list, j’entends une liste faite de vérifications. C’est une liste qui est construite dans le but de ne pas oublier d’étape lors d’une procédure. 

La grande différence entre les deux, c’est qu’elles n’ont pas la même fonction. La première est une liste de choses à faire alors que la deuxième est une liste de choses à vérifier. Cette différence en question peut paraître bête à rappeler parce qu’elle est dans le nom mais je pense qu’un rappel ne fait jamais de mal. Il faut reconnaître qu’une petite définition permet souvent de remettre les idées au clair et donc d’avoir une utilisation qui a du sens par la suite. 

Pourquoi utiliser cette méthode ?

Je suis de nature très curieusepour ne pas dire extrêmement. Et quand j’ai entendu parler de check-list pour la première fois, le contexte ne me plaisait pas vraiment donc j’ai fait quelques recherches. Qu’est ce que vous en pensez si je vous dis que c’est une méthode utilisée dans l’aviation ? Qu’est ce que vous en pensez si je vous dis que c’est une méthode qui a aussi fait ses preuves au niveau de la santé ? Si vous vous dites que c’est une technique qui mérite qu’on s’y intéresse, nous avons eu la même réaction. 

Pour rappel, une check-list est une liste faite de vérifications. C’est une liste qui est construite dans le but de ne pas oublier d’étape lors d’une procédure. Et nous devrions tous les utiliser. Pourquoi me diriez-vous ? Parce que cela n’a que des avantages

Il me semble que je vous le dis régulièrement mais votre cerveaucomme votre temps d’ailleurs, n’est pas illimité. Il est même extrêmement limité. Avant de connaître la méthode dont je vous parle dans cet article, j’avais décidé de noter tout ce qui me passait par la tête pour ne pas devoir le garder dans la tête et qu’il me pollue l’espritdisons les choses comme elles sont. Travailler avec des check-lists m’a permis d’alléger encore plus mes pensées parce que je ne dois plus faire d’effort pour me rappeler les processus que j’utilise. Il faut profiter de ce genre d’opportunité qui permet de se libérer la têteet par la même occasion d’être moins stressée d’oublier. Agir dans ce sens, c’est se donner les moyens de penser à des choses qui pourront vous faire avancer et qui ne peuvent pas être mises sur le papier de la sorte. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast. 

L’autre avantage que j’ai directement remarqué en utilisant des check-lists, c’est que je commettais moins d’erreurs. Je ne m’en rendais pas forcément compte mais quand on fait quelque chose de manière régulière, on a tendance à ne plus faire attention à ce que l’on fait et donc, c’est plus propice aux erreurs. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast. 

En évitant les erreurs, il faut aussi reconnaître que l’on gagne du temps. D’une part, on en gagne parce qu’on ne doit pas revenir sur les choses plusieurs fois. Avec la check-list, on ne peut plus se disperser parce qu’on est structuré. Il faut vérifier en suivant une liste de haut en bas. En bref, il n’y a pas d’échappatoire et on va au bout des choses. D’autre part, comme il ne faut pas réfléchirou plutôt moins réfléchir, on peut agir plus rapidement. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast. 

Et le dernier avantage dont je voulais vous parler, c’est le fait que c’est une méthode durable. Autrement dit, vous ne devez faire qu’une seule fois l’effort de créer votre liste. C’est un investissement dans le temps. Et pour reprendre la comparaison avec les « To Do List », il faut reconnaître que leur durée de vie est radicalement différente également. 

La check-list est un investissement dans votre temps que je ne peux que vous encourager à faire pour votre organisation. Je pense que l’ensemble de ces points cités devrait vous convaincre que la check-list peut augmenter votre productivité en vous simplifiant la vie. 


Tu veux avoir un outil pour ce faire ? Reçois le gratuitement dans ta boite mail ! Pour t’inscrire, il suffit de remplir le formulaire. 


Comment créer une « check-list » parfaite ?

C’est bien beau tout ces avantages mais concrètement, comment on fait pour créer une check-list parfaite et implanter ce système dans notre vie ? 

D’abord, il faut identifier le processus que vous souhaitez transformer en check-list. Comme je vous le disais, c’est un système qui peut se greffer sur de nombreux processus et ce qu’ils soient professionnels ou personnels. 

Des exemples concrets sont disponibles dans le podcast. 

Cette méthode peut se mettre en place dans beaucoup de domaines mais vous devez choisir celui que vous allez traiter pour vous concentrer dessusune chose à la fois

Une fois que vous l’avez, vous devez garder une trace de la manière dont vous agissez pour mener à bien ce processus en « temps normal ». Vous pouvez le faire de plein de manières différentesvous filmer, vous enregistrer de manière audio, noter au fur et à mesure, … L’important ici n’est pas tant la manière dont vous garder une trace mais la trace en elle-même. Grâce à ces informations, vous pourrez établir une première version de la check-list

Après cette étape, il faut suivre minutieusement la check-list qu’on vient de faire pour voir si elle correspond totalement au processus. Ne faites rien d’autre que ce que vous avez écrit afin de voir si vous arrivez aux résultats dont vous avez besoin. En agissant de la sorte, vous pourrez identifier les points qui ne vont pas et réajuster jusqu’à ce que la check-list corresponde totalement à vos attendes. 

Ce n’est qu’une fois que c’est le cas que vous pourrez l’utiliser encore et encore sans modération. 

La check-list est une méthode qui a fait ses preuves dans des situations complexes et dangereuses. C’est devenu une habitude pour bien des métiers comme  les chirurgiens et les pilotes d’avion. 

Qu’on s’entende bien, je ne prétends en aucun cas faire des choses aussi compliquées que ce qu’un médecin doit faire en une journée ou lors d’une opération. Mais je suis convaincue que le méthode des « check-list » peut être implantée dans un quotidien plus simple et moins dangereux

A mon sens, il n’y a pas réellement de limite. On peut concrètement faire des « check-list » pour presque tout. Aujourd’hui, j’en utilise quotidiennement et vous pouvez totalement faire de même.


Tu veux avoir un outil pour ce faire ? Reçois le gratuitement dans ta boite mail ! Pour t’inscrire, il suffit de remplir le formulaire. 


Attention, cet article n’est que les notes de l’épisode de podcast 026 – Simplifier sa vie avec une check-list. La version audio est probablement plus complète.

L'article qu'il te faut pour simplifier ta vie avec un nouvel outil : la check-list #lifestyle #blogging

2 commentaires sur “Simplifier sa vie avec une check-list

  1. Bonjour,
    L’aviation c’est une immense partie de ma vie, alors les check-lists ça me parle vraiment puisque j’en ai utilisées professionnellement. Comme tu le dis avec justesse, elles sont là pour éviter les erreurs dans des actions répétitives mais vitales. Elles ont sauvé et sauvent des vies au quotidien.
    Comme toi, je l’ai appliqué à ma vie privée, notamment pour le blogging, ça évite de faire des erreurs stupides par manque d’attention.
    Est-ce que penses qu’il y a une check-list type pour la publication d’un article ?

Laisser un commentaire