Faire un nettoyage de printemps sur son blog en 5 étapes

Cette annéepour la première fois, j’ai compris les gens qui ont besoin d’un « ménage de printemps ». Je peux le comprendre parce que cette année, j’ai eu besoin de faire un grand coup de frais et ce, pas uniquement dans la « vraie vie »et c’est tout l’objectif de cet article

Lorsqu’on tient un blogparticulièrement depuis plusieurs années, il est totalement possible que celui-ci ait besoin de temps en temps d’un petit nettoyage  – et cela n’a rien de mal ou de négatifet quoi de mieux que la période connue pour cela que pour s’y mettre ? 

Nettoyer son design

Le design d’un blog fait partie des choses qui nourrissent la première impression d’une personne quand elle tombe dessuspour la première fois assez logiquement. Ce n’est donc pas un élément à négligerloin de la même. Et de temps en temps, il faut dépoussièrer son design. C’est indispensable et ce, même si vous avez une version assez « intemporelle ». 

Dans ce cas-ci, je ne vous parle pas de refaire le design de son site de A à Z en passant par une designer. Je vous parle plutôt de remettre l’ensemble à neuf pour qu’il continue à servir vos objectifs actuels. 

  • Travaillez les détails qui vous dérangent depuis quelques moiscomme par exemple votre side bar qui sur laquelle personne ne clique.
  • Faites des expériences que vous avez trouvées sur Pinterest.
  • Un design, c’est des dizaine d’opportunité …

Essayez de rendre votre design unique et marquant, tout en le gardant fonctionnel. 

Nettoyer ses articles

Les articles que vous avez sur votre site sont, en théorie, la partie la plus importante de votre contenu. Mais ce contenu ne devient intéressant pour vos lecteurs que s’il est à jour. 

  • Vérifiez que votre contenu est toujours pertinentavec des informations actuelles et compréhensibles. 
  • Vérifiez que votre contenu est toujours lisibleparticulièrement si vous avez changé le design récemment
  • Vérifiez que votre contenu répond toujours aux critères de Google pour qu’il soit bien référencerpar exemple avec les méta-descriptions, … 

En bref, faites en sorte que votre contenu soit toujours utile à la personne qui le lit pour vous positionner en tant que source fiable d’information. 

Nettoyer ses pages

Les articles ne sont pas les seuls endroits où se trouve du contenu qu’il faut régulièrement mettre à jour : il y a également les pages. Habituellement, elles sont au nombre de deuxmais c’est totalement possible que vous en ayez plus et si c’est le cas, vous devez agir en conséquence.  

La première est la page « à propos ». C’est une page qu’on a tendance à oublier mais qui reste indispensable puisqu’en général une majorité des personnes qui tombent pour la première fois sur votre site vont la lireen tout cas, d’après les statistiques.

Sur cette page, je vous conseille d’y mettre …

  • … un texte sur votre histoire,
  • … vos débuts
  • … ce que vous proposez sur votre blog.
  • … une photo de vous
  • … vos informations de contact. 

Elle doit avoir un sens, être personnelle et surtout, être à jour. 

La seconde est la page « contact ». Il n’y a rien de pire qu’un blog qui n’a pas de page « contact » pour parler avec son propriétaire. Blog pro ou pas, vous devez en avoir une.

Sur cette page, je vous conseille d’avoir …

  • … votre lieuafin d’avoir une idée de votre localisation (Pays + ville),
  • … un formulaire de contact,
  • … votre adresse e-mail claire
  • … les liens vers vos différents réseaux sociaux. 

Elle doit également être extrêmement visible et lisible. On ne doit pas la chercher pour la trouver, elle doit être sous les yeux du lecteur. 

Ces deux pages ont besoin de faire partie de votre nettoyage de printemps votre blog parce qu’elles doivent être de temps en temps dépoussièréescomme je vous le disais au début de cet article. La négligence n’a pas sa place dessus. 

Nettoyer ses liens

Mettre des liens sur votre blog pour proposer plus de références à vos lecteurs est une chose vivement recommandéepour Google mais aussi pour créer du contenu de qualité. Cependant, ce n’est pas une action sans conséquence : des liens sur un blog, ça s’entretient. 

Qu’ils soient internes ou externes, vos liens doivent être fonctionnels. 

  • Vérifiez que vous avez toujours des liens pertinents. Si ce n’est pas le cas, remplacez ceux qui en ont besoin par des versions plus appropriées. 
  • Vérifiez que vous n’avez pas de liens cassés ou morts. Si c’est le cas, remplacez ceux qui en ont besoin par des versions plus intéressantes. 
  • Rajoutez des liens internes dans vos anciens articles qui mènent aux nouveauxtoujours quand c’est pertinent.

Le faire au printemps, ou une fois par an, c’est strictement le minimum. Avoir des « mauvais » liens sur un blog peut en affecter son référencement ainsi que la confiance que les gens ont en lui. Qui veut tomber sur un lien qui n’a pas de sens dans un article ? Personne. 

Nettoyer ses visuels

Vous savez ce qui a changé entre l’ouverture de mon blog et aujourd’hui ? La manière dont je prends mes visuels pour illustrer mes propos

Arriver sur un blog, naviguer dessus et voir qu’il y a de la cohérence, ça a un coté extrêmement rassurant. Personnellement, c’est un élément que j’ai décidé de travailler sur mon blog et depuis que je le fais, je peux vous dire que les gens se sont fidélisés beaucoup plus vite. 

Quand on décide de retravailler ces visuels en mode « nettoyage de printemps », vous avez plusieurs choix : 

  • Soit vous décidez de les retoucher pour qu’ils collent à votre image actuelle 
  • Soit vous décidez de les supprimer et de ne pas les remplacer parce qu’ils prennent une place qu’ils n’ont plus à prendre 
  • Soit vous décidez de les supprimer et de les remplaceret dans ce cas, vous pouvez les refaire ou chercher d’autres images libres de droit en fonction de la solution que vous utilisez habituellement

N’oubliez pas également que les photos sont une matière de référencement. Elles sont référencées au même titre que les articles par Google. Pour que ce soit efficace, il faut que le titre de votre image soit en adéquation avec ce qu’elle représente et que la balise alt soit descriptive de celle-ci. 

C’est également le moment de faire ou de refaire, les visuels que vous utilisez pour vos réseaux sociauxet particulièrement ceux pour Pinterest

Après le nettoyage : un partage !

Ce point-ci ne fait pas partie à part entière du nettoyage de printemps d’un blog mais ça me parait être le bon moment de le faire puisqu’en théorie, tout votre site est à jour et fonctionnel. Autrement dit, partager ou (repartager) votre contenu sur vos différents réseaux sociaux.

  • Sur Facebook : pourquoi ne pas partager un ancien article qui est tombé aux oubliettes en expliquant l’intérêt qu’auraient vos lecteurs de le lire dès aujourd’hui puisqu’il a été « remastérisé » ? 
  • Sur Pinterest : pourquoi ne pas partager les nouveaux visuels que vous avez réalisés pour mettre en avant des articles qui peuvent plaire à votre tableau qui a le plus de visibilité ? 
  • Sur Instagram : pourquoi ne pas partager un top 5 de vos meilleurs articles ? 

Dans ce cas-ci, vous devez adapter la théorie à votre propre stratégie. 

Article lié : Quels outils utiliser pour de la planification de publication ? 

Si vous avez passé en revue l’ensemble des points cités dans cet article, normalement votre site devrait être remis à neuf et bénéficier d’un coup de frais. Je vous rassure, c’est un processus qui peut prendre du temps – mais c’est un investissement qui en vaut la peine

Faire un nettoyage de son blog de temps en temps, ça fait du bien !

Attention, cet article n’est que les notes de l’épisode de podcast 027 – Faire un nettoyage de printemps sur son blog. La version audio est probablement plus complète.

Comment faire un tri sur son blog ? La réponse en 5 étapes dans cet article.

Laisser un commentaire