Développer et cultiver un état d’esprit positif

Lorsque nous vivons des événements similaires, il est habituel que nos réactions ne soit pas semblables. Ma manière de réagir aux choses, n’est pas forcement la même que la votre et c’est relativement normal. 

Sur cette base-là, nous n’avons pas tous le même rapport à la positivité. L’état d’esprit, c’est le genre de chose qui peut faire la différence. Et avoir une mentalité positive, peut probablement vous amener plus loin que l’inverse. 

Cela ne veut pas dire qu’il faut l’être constamment. Autant vous le dire dès le début, je pense que c’est humain d’avoir des moments « moins bons » et négatifs. Vous avez le droitet je pense que parfois c’est judicieux de l’utiliser de prendre le temps de vivre ce genre d’émotions. Le tout est de ne pas se noyer dedans. 

Alors soyons positif et cultivons cet état d’espritavec ces quelques petits conseils pratiques.

Avoir un environnement positif

C’est relativement basique et logique comme conseil, je le reconnais mais il n’en est pas moins indispensable. Vous êtes une épongeoui, je sais que ce n’est pas très flatteuret même si vous vous protégez, d’une manière ou d’une autre, l’environnement dans lequel vous grandissez vous définit. 

À mon avis, cette définition elle passe par deux éléments. 

D’abord, il y a les personnes qui composent votre entourage. Il faut absolument s’entourer de personnes positives et encourageantes qui vous tirent constamment vers le haut. C’est dans ce genre d’ambiance qu’on peut vivre de manière positive, ce qui par la suite permettra d’avoir plus confiance en soi, de sortir de votre zone de confort, … Vous êtes une éponge, et si vous vous entourez de personnes positives, vous ne pourrez que développer cet état d’esprit. 

Ensuite, cela se joue au niveau de ce que l’on possède. L’environnement physique et matériel dans lequel nous vivons et grandissons représente souvent ce qu’il se passe dans notre tête. En d’autres termes, si vous avez une chambre bordélique et chaotique, c’est probablement parce que votre tête l’estou est en train de le devenir. Je peux vous l’affirmez parce que je suis exactement dans le même schémaet cela ne se limite pas qu’a la chambre. Prendre le temps de faire un tri dans l’environnement où l’on vit, c’est aussi accordé de l’importance à son état d’esprit. Prenez conscience de ce que vous avez, de la manière dont ces choses atteignent votre mental et désencombrez. 

Savoir tirer le positif

Mais pour ça, faut-il encore le voir. 

Il y a toujours du positif. Dans chaque événement, attitude, choix, il y a du positif.  D’ailleurs, je pense que la positivité est un choix. Souvent, c’est simplement une question d’angle. 

Encore une fois, comme je vous le disais au début, ce n’est pas grave d’avoir des moins plus « down » que d’autres. Le but n’est pas d’être positif 24h sur 24 et 7j sur 7. Le but c’est d’avoir un esprit positif pour évoluer dans le bon sens. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast.

Tout n’est jamais complètement noir ou blanc. Et si vous le pensez, c’est probablement parce que vous ne savez pas voir l’autre partie. C’est comparable au bonheur. Il n’est peut-être pas possible d’être heureux constamment mais il n’est pas possible que votre vie ne soit faite que de malheur.

En d’autres termes, le bonheur à 99% dépend de vous et c’est pareil pour la positivité.

C’est d’ailleurs très probable qu’en décidant de voir le positif dans toutes choses que vous rebondissiez mieux face à l’échec. C’est une manière comme une autre de sortir de la spirale négative que cela peut entraîner. Mais je pense aussi que faire ce choix permet de relativiser plus facilement et surtout, de mieux vivre certaines situations … compliquées. 

Savoir tirer le positif d’un événement, d’une attitude, d’un choix, c’est quelque chose qui s’apprend. Et comme beaucoup de choses comme ça, au début c’est dur mais plus vous pratiquez, plus ce sera spontané. 

Pratiquer la gratitude

On a cette mauvaise tendance en tant qu’humain de se rendre compte de la chance qu’on a, une fois qu’elle disparaît. Et comme je vous le disais précédemment, pour tirer du positif de quelque chose, il faut d’abord le voir et c’est souvent une question de point de vue. Je pense que la pratique de la gratitude est une réponse très concrète à « ce problème ».  

Peu importe la manière dont vous décidez de le faire, vous devez prendre conscience de ce que vous avez et en être reconnaissante. Prendre conscience qu’il y a aussi des bonnes choses qui vous arriventet que dans la majorité des cas, ça permet même de voir qu’il y a plus de positif que de négatif. 

Article lié : Les habitudes qui ont changés ma vie (en 2019)

Savourez un peu plus les bonheurs simples du quotidien comme si … ce n’était jamais acquis pour toujours. Savourez ce que vous avez parce que c’est positif. Vivez votre positivité. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast.

Un esprit, ça se nourrit. Et vous êtes responsable de ce que vous lui donnez à manger. Faites en sorte que ce soit du positif et de la bienveillance pour lui permettre d’avancer dans le bon sens. Et sachez que plus vous le nourrissez de ça, plus vous aurez la possibilité de voir les événements directement de manière positive. Ça va devenir une habitude et un réflexe sans remise en question constante.

Faites le choix d’être une personne positive.

La positivité, c’est un état d’esprit qui se cultive et qui s’entretient. Le positif attire le positif (+ = +) comme le dirait Léna Situations. 

Tu peux être plus heureux en étant plus positif ! Dans cet article, je t'explique simplement comment faire

Attention, cet article n’est que les notes de l’épisode de podcast 037 – Développer et cultiver un état d’esprit positif. La version audio est probablement plus complète.

Laisser un commentaire