5 raisons de commencer dès maintenant ta newsletter

Lorsque l’on commence à s’intéresser à un domaine en particulier, notamment lorsque l’on utilise internet comme source première d’information, il n’est pas rare de tomber sur des conseils similaires. En général, ceci veut dire deux choses. Premièrement, vous commencez à avoir fait le tour du sujet. Deuxièmement, c’est une action qu’il faudrait peut-être essayer pour voir si chez vous aussi cela peut amener de tels résultats. 

Lorsque j’ai ouvert mon blog, il y a maintenant 3 ans, j’ai fait beaucoup de recherches. Je voulais être prête et faire les choses sérieusementet faire des recherches est une manière parmi tant d’autres d’arriver à ceci. Lors de ces recherches, je me suis rapidement rendue compte que beauuuuuuucoup de conseils parlaient de newsletter, de mailing list, de collecte d’adresse email, … Mais pour être honnête, il m’a fallu deux ans pour prendre ces conseils au sérieux. Il a fallu attendre les deux ans du blog pour que je commence enfin à travailler sur la newsletter de ce dernier, le contenu que j’allais proposer dedans, … 

Lorsqu’on se lance dans une nouvelle activité, il est impossible de faire cela parfaitement et de manière complète dès le début. C’est exactement pour cela qu’au lancement de mon blog, j’ai fait des choix et j’ai décidé de prioriser certaines choses comme le trafic, comme Pinterest, … Je ne dirais pas que c’est une erreur car il y a un temps pour tout. Mais surtout, avant de se lancer dans quelque chose, il faut être convaincue de pourquoi on le fait. Et peut-être que si vous n’avez pas encore de newsletter aujourd’hui c’est parce que vous n’avez pas encore trouver les bonnes raisons de le faire. 

Le but de cet article n’est en aucun cas de vous faire culpabiliser de ne pas en avoir une. Je ne suis personne pour vous juger et en plus, il m’a moi-même fallu attendre plusieurs années avant de me lancer dans cette nouvelle étape. Le but de cet article est de vous donner mes arguments pour que par la suite, vous décidiez si les efforts valent le coup. Encore une fois, il faut être d’abord convaincue avant de se lancer dans l’action concrète. 

Pourquoi créer une newsletter ?

Tout au long de cet article, j’utilise le mot « newsletter » et pour être sûr que nous parlons de la même chose voici un petit point définition. Une newsletter est la lettre numérique d’un site web ou d’un blog. Cette newsletter est basée sur la liste d’email que vous pouvez exporter en fonction de vos objectifs. 

Créer une newsletter, c’est le début de l’indépendance

Aujourd’hui, Carnet Pétillant est présent sur plusieurs plateformes. Carnet Pétillant est présent sur Instagram. Carnet Pétillant est présent sur ta plateforme de podcast préférée. Carnet Pétillant est présent sur Facebook. Carnet Pétillant est présent sur Pinterestet c’est sa première source de trafic. Enfin bref, il est présent. Mais vous savez c’est quoi le problème commun de ces présences ? Aucune ne m’appartient réellement. Certes, le contenu que j’y publie est le fruit de mon travail mais ça s’arrête là. Je n’ai aucune prise sur ma visibilité. Autrement dit, si je n’étais présente que sur ces plateformes en question, je serais dépendante. 

Par contre, lorsque vous avez votre propre newsletter, vous avez votre propre base de données et cela vous appartient. Et avec ceci vient l’indépendance. Et vous voulez savoir pourquoi c’est important ? Parce que si demain Instagram ou Facebook ferme votre compte sans raisonou avec une raison bien à euxvous ne vous retrouverez pas sans rien ! 

Avoir une newsletter, c’est l’indépendance. Et cela veut dire que vous êtes libre ! Et vous savez ce qu’on dit : la liberté n’a pas de prix. 

Article lié : ce qu’Instagram m’a appris

Une newsletter permet d’avoir un contact plus personnel avec son audience

Lorsque l’on crée du contenu, on est noyé de chiffres. On a un nombre d’abonnés sur Instagram. On a un nombre de visiteurs sur le blog. On a un nombre de lecteurs sur tel article. On a un nombre d’écoutes sur le podcast. Les chiffres sont partout. Et à première vue, on se dit qu’on peut refuser de tomber dans le panneau de « la définition par le chiffre » mais souvent, on n’y échappe pasen tout cas, pendant un moment. On est poussé dans le chemin des chiffres parce qu’ils sont constamment sous nos yeux. 

Lorsqu’on tombe dans le « chiffre », on en oublie l’humain qui nous lit derrière son écran. Et inévitablement notre contenu est modifié puisqu’on écrit pour écrire et plus pour un humain qui le consomme. Mais lorsqu’on crée une newsletter, l’humain reprend une dimension particulière parce que c’est un autre genre de contact : c’est un contact plus personnel. 

Créer une newsletter, c’est donné une autre dimension à la relation que vous avez avec votre audience et c’est retrouver ce côté « tête à tête ». Votre contenu est directement livré à une personne, sans intermédiaire de chiffre. Votre contenu est livré à une adresse. Votre contenu redevient un contact personnel. 

Entretenir ce genre de relation avec son audience, c’est entretenir une relation privilégiée. Et il faut la cultiver parce que c’est grâce à ce genre de contact qu’on a de l’engagement et du résultat. Créer une newsletter aujourd’hui, c’est vous donner une chance de demain avoir une relation de confiance avec votre audience. 

Une newsletter fidélise son lecteur

Un autre des inconvénients des réseaux sociaux comme Facebook ou Instagramindépendamment du fait que rien ne vous appartientc’est que vous n’êtes pas sûr de toucher votre lecteur. Autrement dit, même les gens qui vous suivent peuvent très bien louper votre publication parce que la plateforme ne vous met pas en avant parce que vous ne respectez pas telle ou telle règle ou bien parce que vous ne rentrez pas dans tel ou tel code. 

En envoyant du contenu régulier à votre audience directement dans un endroit où elle recevra à coup sûr le message, vous allez fidéliser vos lecteurs. Il faudrait même dire que c’est en envoyant du contenu de qualité avec régularité que vous arrivez à prouver un peu plus chaque jour votre expertise à votre audience. Et c’est avec ces mêmes ingrédients en question que vous construirez  une relation de confiance avec votre audience.

Il n’y a pas de secret, plus vous prouverez votre valeur ajoutée aux gens qui vous suivent et plus ils utiliseront le contenu que vous produisez. Cela peut très rapidement devenir un cercle vertueux. Et la newsletter est une manière de construire ce genre de relation sur le long terme. Alors une question persiste, est ce que c’est ce genre de relation que vous souhaitez avec votre audience ? Si oui, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Créer une newsletter, c’est s’ouvrir au monde

A l’heure actuelle, il y a encore des gens qui ne sont pas sur les réseaux sociaux. Et peut-être que votre cible fait partie de ces gens. Par contre, qui n’a pas d’adresse email aujourd’hui ? C’est presque aussi indispensable qu’une carte d’identité. Et c’est pour cela que c’est une donnée qu’il est important de récupérer : vous offrez la possibilité à touuuuuuut le mondey compris votre ciblede suivre votre contenu. 

C’est un mode de communication presque universel tellement les gens consultent régulièrement leur boîte mail. Autrement dit, c’est une manière sûre de toucher directement votre audience. Avec ce mode de communication, au moins vous êtes sûr que l’ensemble des personnes abonnées à votre newsletter recevra l’information.

Créer une newsletter, c’est réalisable

Ce point-ci est extrêmement subjectif parce que nous avons tous des background différents. Ce qui me paraît facile, c’est peut-être pas la même chose pour vous mais aussi inversementet cela n’a rien de dramatique

Par ailleurs, à l’heure actuelle, nous avons la grande chance de vivre dans une ère où les logiciels sont « clés en main ». Plus besoin d’être un professionnel dans tel ou tel domaine avec tel ou tel diplôme pour se lancer dans la concrétisation d’une idéetoutes choses étant égales par ailleurs. Et je suis convaincue que ceci peut s’appliquer à la création d’une newsletter. 

Dans les logiciels, il y a notamment … 

  • Mailchimp
  • Sendinblue
  • Coverkit 

Aujourd’hui, avec un minimum de connaissance en la matière au niveau juridiquepour être sûr que vous agissez dans les règles RGPD par exempleet au niveau de la communicationpour avoir une stratégie de contenu qui tient la route, vous pouvez vous lancer dans la création d’une newsletter. Très souvent, c’est bien plus dur dans notre tête que dans la réalitéet croyez moi, j’en connais un rayon à ce sujet.  

Lancer sa newsletter n'est pas chose facile mais tu dois le faire. La newsletter va faire du bien à ton business et ton blog. #blogging #emailing

Cet article le prouveou tente de le faire en tout casune newsletter est plein d’avantages. Créer une newsletter dès maintenant, c’est découvrir l’indépendance, la liberté, une relation privilégiée avec votre audience et évidemmentbasé sur mon expérience, l’effort en vaut la peine. 

Et pour être totalement honnête avec vous, depuis que j’ai sauté le pas, j’ai vu un changement dans l’engagement des gens par rapport à mon contenu. Et à aucun moment je n’ai regretté ce choix. 

2 commentaires sur “5 raisons de commencer dès maintenant ta newsletter

  1. La newsletter, effectivement, ce n’est pas la première fois que je lis ce conseil 😉
    Au départ, j’étais contre à cause de toutes celles que l’on reçoit avec un seul objectif marketing : vendre. Je ne voulais pas y être associée.
    Maintenant, je reçois de plus en plus de newsletter informatives fort intéressantes; Alors je suis en plein dans la phase réflexion.
    Dans un premier temps, je m’entraine à la story de newsletter, dans le mail envoyé à la publication de nouveaux articles, avec l’introduction de ce mail. J’essaie d’introduire l’article …
    Le mail envoy à la publication de nouvel article : je n’ai trouvé aucun conseil sur ce sujet. Que penses-tu, donc, d’avoir le deux en un ?

    1. Aujourd’hui, je pense sincèrement que la newsletter peut être un très bon moyen d’apporter une valeur ajoutée :).
      Ceci étant dit, oui tu peux totalement avoir une newsletter qui remplit plusieurs objectifs. Cela peut être très bien de l’information et de la vente ou de l’information et de la mise en avant d’un autre contenu (comme des articles de blog avec un lien). Le tout est de trouver un équilibre pour intéresser ton audience et qu’elle ouvre tes mails 🙂

Laisser un commentaire