ADDICTED : un hiver à la maison

J’adore l’hiver. Je ne suis pas trop du genre à râler pour la nuit qui tombe tôt ou pour le froid qui peut s’abattre d’un coup. Et heureusement, parce que celui que nous vivons cette année est très particulier – comme toute l’année 2020 finalement, mais soit, ça, c’est une autre histoire. Pour des raisons dont nous avons tous conscience, nous allons passer bien plus de temps chez nous que les autres années. Et plus que jamais, il est important d’apprécier notre environnement – ou en tout cas, c’est la conclusion à laquelle je suis arrivée à l’heure où je vous rédige ces lignes. Alors cet article reprendun peules meilleurs produits pour se divertir à la maison.

Beauté 

J’ai beau adorer l’hiver, j’ai un peu l’impression que plus je grandis – mot très utile quand on n’aime pas le mot « vieillir » – et moins ma peau résiste au froid. Ça n’a rien de dramatique, mais pour éviter de finir avec une peau « crocodile » à la fin de la saison, il vaut mieux trouver une solution. Et bien que chaque année je trouve des produits pour résoudre ce problème mineur,  cette année j’ai dû revoir ma stratégie, et c’est comme ça que j’ai fini par me pencher sur la « Cold Cream » d’Avène – de manière assez hasardeuse, je dois bien le reconnaître

C’est une crème faite pour nourrir et protéger les peaux sensibles et très sèches, qui peut s’utiliser sur le corps et sur le visage. Personnellement, j’ai pris le parti de ne l’utiliser que sur le visage – car la crème que j’ai pour le corps me convient parfaitement. Je ne supporte pas son odeur, ni même sa texture – elle est épaisse et assez dure à étaler –, par contre je dois bien reconnaître qu’elle est extrêmement efficace – et je pèse mes mots quand je vous dis ceci. Je l’applique le soir avant d’aller dormir sur l’ensemble de mon visage en mettant une couche un peu plus importante sur les zones qui posent problème et le lendemain matin, ma peau revit – oui oui, c’est assez dingue

Les points négatifs valent la peine d’être surmontés parce que le résultat vaut le détour. 

Le produit est disponible pour 8,90€ (40ml)

Application 

Qui dit « ne pas sortir de la maison » dit évidemment « sport à la maison » – merci Sherlock. Et même si j’avais déjà découvert quelques chaînes YouTube en mars, j’ai voulu changer de pratique pour quelque chose de plus doux : le yoga – même si c’est un peu trompeur comme pensée parce que je peux vous dire que le corps travaille réellement. J’avoue que je n’ai pas pris beaucoup de risques en choisissant parce que j’ai opté pour une solution qui a beaucoup fait parler d’elle : application Down Dog. 

Article lié : des favoris pour un quotidien plus fun

C’est une application super bien foutue ! Franchement, c’est dynamique et c’est clair. Et au-delà du fonctionnement de l’application en elle-même : le programme est vraiment génial. L’idée c’est d’avoir la possibilité de trouver LA pratique de yoga qui nous correspond le mieux avec LA durée qui nous convient et LA musique qui nous va le mieux. Autrement dit, vous avez la possibilité d’avoir un programme personnalisé – sous forme vidéo – à suivre directement chez vousDe plus, vous pouvez le modifier à n’importe quel momentpersonnellement, avant chaque séance je modifie en fonction de ce que « je sens avoir besoin ».

C’est une application payante – avec la possibilité de tester gratuitement. Et pour le moment, je ne regrette pas du tout mon achat. Toujours aussi convaincue qu’au premier jour  si pas plus -, notamment par le fait que les séances sont toutes différentes – aucun risque de s’embêter

Découvrez l’application

Série 

Ça faisait quelque temps maintenant que je n’avais plus pris le temps de réellement savourer une série. Pour être honnête, je ne prenais plus le temps de le faire parce que je ne prenais plus le temps de ne faire « que ça ». Mais du coup, on se rend rapidement compte qu’on ne savoure plus les épisodes au même niveau qu’avant alors autant arrêter totalement. Bref, tout ça pour vous dire que j’ai recommencé à regarder des séries récemment et je suis tombée sur une pépite : Borgen – une vraie à l’état brut

C’est absolument dingue comme série – et dans le meilleur sens du terme qu’il soit. Très honnêtement, je trouve que la bande d’annonces est largement en dessous du niveau de la série. C’est une série politique terriblement actuelle sur la notion de pouvoir. Elle est à voir et à revoir. C’est le genre de série où on découvre et redécouvre des détails qui font encore plus sens la deuxième fois ou la troisième fois qu’on la regarde. Et au-delà de ça, c’est une série qui fait réfléchir. Et nous avons tous besoin de ce genre d’éléments pour se poser les bonnes questions sur notre propre perception du pouvoir. 

C’est une série que je vous déconseille si vous souhaitez quelque chose de léger à regarder en même temps qu’une autre chose. Elle mérite du temps parce que c’est une série qui va vous faire grandir. C’est beaucoup avancer, mais je peux vous garantir que personnellement elle m’a fait beaucoup de bien. 

Musique 

Le favori de cette catégorie est assez particulier. Parce que finalement, il est en lien avec une autre catégorie : la bande-son de la série « The Crown ». 

C’est une série avec laquelle j’avais eu du mal à sa sortie. Je me suis replongée dedans récemment et même si je n’ai pas encore un avis dessus, je suis déjà sous le charme de la bande-son. C’est puissant, et en même temps sans agressivité. Elle est prenant, et en même temps, cela ne donne pas la migraine. Finalement, c’est adapté à beaucoup de situations. Personnellement, je l’écoute quand je retouche mes photos, ou quand je dois bosser pour les cours. Mais pour en avoir discuté avec mon père par exemple, je sais qu’il l’écoute pour aller courir et il trouve que c’est très motivant. Bref, il faut tenter pour savoir si cela peut vous correspondre parce que nous avons tous une appropriation différente de ce genre d’éléments. 

Youtube 

Sur YouTube, mes envies sont très changeantes. Parfois, j’ai envie de contenu sur l’organisation, sinon plus business, ou encore parfois plus lifestyle – dans le genre healthy – et récemment, j’ai eu envie d’un contenu plus frais, plus spontané et plus simple  vlog de la vie. C’est comme ça que je suis tombée sur la chaîne « Le coin d’Élodie ». 

Découvrez l’univers d’Élodie

À en croire sa description, Élodie partage ses « coups de coeur, des nouveautés et des conseils sur la mode, la beauté et la déco. » Personnellement, je suis fan de ses vlogs et de ces vidéos déco – son nouvel appartement est juste sublime. Et avec le deuxième confinement, j’ai découvert les vlogs qu’elle a publiés en mars et je trouve qu’ils sont parfaits ! C’est un contenu simple, sans aucune forme de jugement, et nourrissant en même temps que divertissant. 

Livre 

Propaganda d’Edward Bernays est un livre passionnant – et un peu terrifiant en même temps. 

Selon la quatrième de couverture : « Véritable petit guide pratique écrit en 1928 par le neveu américain de Sigmund Freud, ce livre expose cyniquement et sans détour les grands principes de la manipulation mentale de masse ou de ce que Bernays appelait la  » fabrique du consentement « . Bernays assume pleinement ce constat : les choix des masses étant déterminants, ceux qui parviendront à les influencer détiendront réellement le pouvoir. La démocratie moderne implique une nouvelle forme de gouvernement, invisible : la propagande. Loin d’en faire la critique, l’auteur se propose d’en perfectionner et d’en systématiser les techniques, à partir des acquis de la psychanalyse. »

Le produit est disponible pour 13,90€

Concrètement, ce n’est pas le livre que l’on prend pour se divertir un samedi soir. Ce n’est pas un livre léger et frais. C’est un livre petit, mais très dense. C’est un classique finalement quand on s’intéresse à la politique et à la communication. Mais certains classiques sont mieux que d’autres. Certains sont plus marquants que d’autres. Et pour ma part, celui-ci remplit les bonnes cases. 

Comme je vous le disais dans l’intro : nous allons – et nous avons déjà – passé beaucoup de temps chez nous cette année. Et il faut savoir y trouver du positif. Même si je suis bien consciente qu’une application de Yoga et un bon bouquin n’en ne sont pas un remède miracle, ça peut être un petit – bon – début. 

2 commentaires sur “ADDICTED : un hiver à la maison

Laisser un commentaire