4 raisons d’avoir un bullet journal

C’est en 2013 que naît la méthode de Ryder Carroll, qui portera plus tard le nom de Bullet Journal. Aujourd’hui, on voit que ce n’est plus seulement une tendance, c’est un système que beaucoup ont implanté dans leur quotidien. Mais pourquoi utiliser cet outil ? Quels sont les avantages du Bullet Journal ? 

Le bullet journal, c’est quoi ? 

Pour ceux qui seraient passés à côté, le « Bullet Journal » est un système d’organisation « moderne à l’ancienne ». Ce concept est né à New York suite à la réflexion de Ryder Carroll – voici son site. Un jour, il en a eu marre que nos vies soient « organisées » par des applications telles que Wunderlist ou Evernote. Il voulait du concret et quelque chose qui lui corresponde à 100%. Il a pris un carnet et en a fait ce que bon lui semblait. Le bullet journal est en réalité le système qu’il a mis en place en partant d’un carnet blanc dont l’un des principes est la centralisation des To Do List, des calendriers, des prises de note, … possible grâce à une signalétique. 

En pratique, un Bullet Journal, c’est un cahier qui sert pour l’organisation. On y fait les choses en fonction de nos besoins (agenda, To Do List, note, …). On peut faire toutes les combinaisons nécessaires selon notre vie. Et évidemment, c’est personnalisable à l’infini puisque c’est « juste » un carnet vierge. 

Pourquoi vous faut-il un bullet journal ? 

La but n’est pas de trouver l’organisation parfaite, parce que ça, il n’y en a pas. Par contre, certaines organisations sont plus adaptées que d’autres à notre mode de vie. Le Bullet Journal est une option parmi tant d’autres, mais la chose qui est sûre c’est qu’elle a énormément d’avantages.  

Article lié : 4 raisons de ne SURTOUT pas utiliser un Bullet Journal

Le Bullet Journal donne un espace 

Comme expliqué brièvement ci-dessus, une des raisons de la naissance du système de Ryder Carroll c’est qu’il voulait avoir un seul endroit pour tout. Il ne voulait pas perdre son temps à penser « où est ce qu’il devait déposer telle ou telle information » mais il ne voulait pas non plus le perdre pour trouver cette information en question. 

Avec son système de « key » et de « Rapid Log », le Bullet Journal permet d’avoir un seul carnet qui reprend aussi bien ses tâches à faire que ses notes de rendez-vous ou alors ses objectifs. Avec un bullet journal, fini les post-il qui traînent sur le bureau après un appel téléphonique ou les feuilles volantes à garder. C’est un système qui permet de centraliser toutes les informations que nous recevons tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, … Bref, un seul et unique lieu à consulter. 

Il oblige la trace 

Utiliser la méthode « old school » pour s’organiser à l’énorme avantage de figer les informations dans sur le papier. 

Passer par l’écrit est essentiel dans une organisation. Prendre le temps d’écrire les choses permet d’abord de ne pas les oublier et ensuite, de se vider le cerveau. Tout ce que vous ne prendrez pas le temps de mettre sur votre support, ce sont des informations que vous devez garder en tête et donc utiliser une partie de votre énergie qui pourrait facilement être économisée. 

Par ailleurs, en prenant le temps de mettre les informations par écrit sur papier, on s’oblige aussi à remettre en question régulièrement la pertinence de celle-ci. Inévitablement, quand on est obligé de réécrire une tâche, cela nous demande plus d’effort qu’un copier-coller sur ordinateur, donc on aura plus tendance à y réfléchir à deux fois. Dans le système du Bullet Journal, la révision de ses journées ou de ses semaines ou même de ses mois est un processus essentiel : c’est ce qui permet de garder la pertinence de nos actions. On pose plus au centre la raison de nos actions. Si vous avez une bonne raison de faire telle action alors cela vaut la peine de prendre le temps de la (ré)écrire. 

Ceci étant dit, il faut aussi souligner que ce sont les traces d’informations qui permettent par la suite leur analyse. Que vous ayez atteint ou non vos objectifs, en gardant une trace de vos actions vous pouvez soit en dégager ce qui pourra être mieux fait la prochaine fois, soit dupliquer le processus pour la prochaine mission de ce genre. Utiliser un Bullet Journal c’est en quelque sorte créer ses propres archives et c’est un système qui peut être bien plus fidèle que notre mémoire. 

Le Bullet Journal est flexible 

Lorsque l’on commence à utiliser une nouvelle application pour la productivité, il nous faut régulièrement un moment d’adaptation pour en maîtriser les options. Très souvent, nous sommes obligés de nous adapter aux fonctions qu’elle propose et nous nous limitons. 

Le Bullet Journal est l’inverse de cette adaptation : on le construit en fonction de nos besoins. Autrement dit, le Bullet journal s’adapte à nous et rarement l’inverse. Quelle application ou logiciel peut dire qu’elle s’adapte à 100% à nos besoins ? Le système initial de Ryder Carroll s’adapte par définition à tous les besoins parce qu’il est ouvert. Ses fondements sont communs à tous : événement, notes, index, vue mensuelle. Et pour le reste, nous pouvons faire ce que bon nous semble. C’est la liberté absolue. 

Avec cette flexibilité, le système peut donc nous suivre toute notre vie : il évolue avec nous. Ce n’est pas parce que pendant un an ou même un mois vous avez testé certaines choses avec votre Bullet Journal que vous devez les remettre en place après. Vous êtes libre d’évoluer.

C’est un échappatoire 

A l’heure actuelle, les écrans prennent énormément de place dans notre vie – parfois d’ailleurs plus qu’on ne le souhaite réellement. La technologie peut nous distraire et elle a ce travers de nous faire croire qu’on est occupé sans limite : votre To Do List n’est jamais finie parce que vous pouvez scroller à l’infini sur votre écran. Il est si facile de s’y perdre. 

Un Bullet Journal est une solution offline qui permet une coupure volontaire avec la rapidité de notre monde. Le Bullet Journal permet de remettre ses priorités à niveau en nous obligeant à nous poser les bonnes questions sans distraction. Et tout le monde a le droit d’avoir sa forme d’échappatoire : le Bullet Journal offre cette opportunité. 

Conclusion : avez-vous besoin d’un Bullet Journal ?

Le Bullet Journal est un système d’organisation qui a beaucoup d’avantages – la preuve en est cet article. Mais évidemment, il ne conviendra pas à tout le monde. A vous de voir si les avantages qu’il offre mérite votre attention en fonction de votre mode de vie et de vos objectifs. Il n’y a pas de méthode d’organisation parfaite. Il n’y en a que certaines qui vous correspondront mieux que d’autres. A vous de trouver si le Bullet Journal fait partie de la première catégorie ou de la deuxième. 

Vous devez avoir un Bullet Journal et cet article vous explique pourquoi ! #bujo

6 commentaires sur “4 raisons d’avoir un bullet journal

  1. Le Bullet journal a changé ma vie. Je suis beaucoup plus organisée et productive. Avant tout était en bordel dans ma tête. Aujourd’hui c’est très clair avec mon bujo. Je suis tellement passionnée que j’en fais même des articles. C’est un outil fantastique.

  2. Salut. Chaque année je commence un Bullet Journal. Malheureusement, je le mets de côté généralement au bout d’un mois. J’ai vraiment du mal à être régulière en ce qui concerne l’organisation de mes journées et de mes pensées.

    1. Comme je lis tes commentaires avec un peu de retard, je vois que tu es déjà passé par l’article que je t’aurais conseiller… et j’espère qu’il t’a aidé face aux problèmes que tu cites 🙂

Laisser un commentaire