Centraliser son organisation pour gagner en efficacité

L’organisation peut transformer la vie. Et honnêtement, ça serait dommage de passer à côté de quelque chose simplement pour une question d’organisation. Ça n’en vaut pas la peine. C’est pour cela qu’il ne faut plus uniquement se demander quelle méthode nous allons utiliser pour nous organisation, mais aussi où nous allons déposer nos informations concernant notre organisation. 

Je suis presque sûre que vous ne voulez pas être la personne qui prend le temps de s’organiser, mais qui s’y perd après parce qu’elle est justement TROP organisée.

Pourquoi centraliser son organisation ? 

Je suis une fan d’organisationen témoigne d’ailleurs le nombre d’articles ou de podcasts qui traite de ce sujet sur Carnet Pétillantmais je pense que ça a fini par me rattraper. J’ai testé tellement de choses que j’ai fini par me disperser : ceci pour Carnet Pétillant, ceci pour les cours, … À force de tester trop d’outils, j’ai fini par me perdre. Une fois que ce constat était fait, je savais qu’il ne me restait plus qu’à centraliser mon organisation pour gagner en efficacité. 

Centraliser son organisation permet de ne pas se demander où est l’information, mais aussi où il faut la déposer. Aujourd’hui, nous gérons une multitude d’informations au quotidien. Plus que jamais, nous avons besoin d’un processus pour digérer et diriger cette masse d’information afin qu’elle n’impacte pas notre vie de manière négative. Centraliser son organisation permet de faire la différence, et ce pour deux raisons. 

Dans un premier temps, c’est un gain de temps. Si vous ne perdez pas de temps quand vous cherchez une information, ni quand vous devez déposer une information. Sur le long terme, vous en gagnez forcément. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast.

Dans un second temps, c’est un gain d’énergie. Ça permet, en quelques sortes, d’éviter les post-it mental et physique. À partir du moment où votre organisation est claire, simple et centralisée, elle vous aide à réduire votre charge mentale. Autrement dit, vous avez plus d’énergie disponible pour des choses qui peuvent réellement faire la différence dans votre vie et dans votre business. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast. 

Ces deux raisons de centraliser son organisation peuvent réellement impacter votre vie. D’un coup, vous aurez plus de temps et d’énergie disponible pour les choses réellement importantes. Plus c’est simple, et plus votre organisation sera un geste naturel qui vous aidera de manière considérable. 

Comment centraliser son organisation ? 

Ce n’est pas parce que vous décidez aujourd’hui de centraliser votre organisation que vous ne devez plus qu’utiliser un seul et unique outil pour tout gérerc’est l’idéal, mais ce n’est pas toujours possible. Le but, c’est de minimiser au maximum le nombre d’outilsmais peut-être que votre minimum n’est pas 1

Savoir ce dont vous avez besoin 

S’il y a bien une chose qui est sûre, c’est qu’on ne fonctionne pas tous de la même manière – loin de là même. Pour connaitre ces besoins, il faut connaitre son fonctionnement et pour cela, il faut se connaitre. Savoir comment vous fonctionnez et quels sont vos besoins en termes d’organisation permet d’en avoir une à votre service et non l’inverse. 

Article lié : Comment définir son organisation ?

Une organisation doit être positive et vous aider à gagner du temps, mais pour cela, elle doit vous correspondre. Quelle est votre manière d’approcher un problème ? Est-ce que vous vous projetez sur le long terme ou pas ? … C’est la base pour définir par la suite comment vous allez concrétiser ces besoins dans une organisation centralisée. C’est une étape absolument indispensable et fondamentale. 

Chercher un outil 

Ce n’est qu’une fois qu’on sait quels sont nos besoins en termes d’organisation qu’on peut choisir l’outil avec lequel nous allons nous fixer. C’est très important de le faire dans cet ordre-là. 

Pendant très longtemps, j’ai fait l’erreur de m’adapter aux outils que je voulais utiliser. Je trainais sur Pinterest, ou l’App Store et je tombais sur une nouveauté qui me faisait de l’oeil. Avant même de me demander si elle me correspondait, je la téléchargeais. Aujourd’hui, je suis convaincue qu’il faut réfléchir dans l’autre sens. 

Il existe tellement d’options actuellement pour s’organiser qu’il est impossible de faire une liste reprenant chacune des options. Mais dans les grandes lignes, vous avez les options suivantes : 

  • Peut-être que vous avez besoin d’un calendrier, dans ce cas, je vous conseillerais celui de Google ou celui qui est directement intégré dans votre appareil Apple. Pour centraliser avec un tel type d’outil, il est possible d’utiliser les notes rattachées directement aux évènementsidéal pour noter l’adresse ou même des informations prises pendant le rendez-vous en lui-même.
  • Peut-être que vous avez besoin d’une application vide cerveau, dans ce cas, je vous conseillerais Notion. C’est un outil très completmais il est un peu compliqué à prendre en main. Il faut accepter d’investir un minimum de temps pour que ce soit efficace. 
  • Peut-être que vous avez besoin d’une To Do List, dans ce cas, je vous conseillerais Todoist. Pour centraliser avec un tel type d’outil, vous pouvez avoir une To Do List vide cerveau afin d’être sur de ne RIEN louper.

L’outil avec lequel vous déciderez de centraliser l’ensemble de votre organisation doit vous correspondre. C’est uniquement de cette manière que ça sera durable et que vous n’aurez pas besoin d’aller voir ailleurs. De plus, son utilisation doit être facile. Sans quoi cela vous demandera un effort et donc réduira les chances qu’il tienne dans le temps. 

S’y tenir 

Et évidemment, une fois que vous avez trouvé votre outil celui qui répond parfaitement à vos besoinsil faut s’y tenir. Le plus dur, c’est de ne pas avoir besoin d’aller ailleurs, mais d’avoir ENVIE de le faire. C’est à ce moment-là qu’il faut se freiner et résister.

C’est une chose d’être curieux, ça en est une autre de se disperser. C’est le deuxième cas qu’il faut éviter. Résister à cette envie, demande de la discipline, mais c’est un réel investissement qui fera la différence sur le long terme. 

Mais ne pas s’obstiner 

Malgré tout ceci, ce n’est pas parce que vous décidez de centraliser que cela doit vous bloquer ou vous freinez. Le but, c’est de vous rendre plus efficace. Si vous vous rendez compte que votre outil n’est plus aussi performant qu’avantpour n’importe quelle raison il ne faut pas hésiter à changer. 

Il faut simplement faire attention au fait que ce changement doit être justifié par vos besoins qui évoluent et non par votre besoin de nouveauté. La vie évolue, et c’est bien normal d’avoir des besoins qui évoluent. Dans ce cas, la centralisation doit toujours rester positive et donc vous devez changer l’outil qui vous permet de le faire. 

Centraliser son organisation va révolutionner votre productivité ! Découvrez comment le faire dans cet article #productivité

La centralisation peut faire la différence. Au-delà de vous rendre plus efficace et productif, cela vous permettra d’être mieux dans votre tête. Nous avons tous besoin de clarté mentale. Votre organisation peut aider assez facilement. Prendre le temps de centraliser votre organisation, c’est aussi investir dans la réduction de votre charge mentale. 

Attention, cet article n’est que les notes de l’épisode de podcast 074 – Centraliser son organisation pour gagner en efficacité . La version audio est probablement plus complète.

2 commentaires sur “Centraliser son organisation pour gagner en efficacité

  1. Totalement d’accord !
    Mais qu’est-ce que c’est compliqué !!
    J’ai récemment découvert notion.so et j’adore 😍
    Je serai curieuse de voir comment tu t’en sers.

    1. Alors ça, c’est sûr ! Mais qu’est ce que ça change la vie une fois que c’est fait ^^.
      Notion est un outil (presque) révolutionnaire ! Comment l’utilises-tu ?
      J’attends encore un peu avant d’en parler parce que je souhaite qu’il soit parfaitement dans mon organisation mais j’ai haaaaaate 🙂

Laisser un commentaire