Le Time Tracking, l’outil pour mieux rentabiliser votre temps

Le temps, au-delà d’être de l’argent, c’est aussi limité. Le temps est à la base de tout. Et il est possible d’en avoir une vision plus claire grâce au Time Trackingou en français « le suivi du temps »

Le Time Tracking, c’est quoi ? 

Définition du time tracking 

Le time tracking ou le suivi de son temps est simplement une mesure de son tempsrien de plus simple comme définition puisque tout est dans le nom. Concernant le temps, nous sommes tous logés à la même enseigne : nous avons tous 24 heures par jour jusqu’au dernier de notre vie. Par ailleurs, peu de gens savent exactement ce qu’ils font de cette ressource rare et limitée. Et concrètement, c’est ce que le suivi de temps permet de définir. 

Quels sont les types de time tracking ? 

Le Time Tracking peut avoir lieu à plusieurs niveaux dans sa vie. Finalement, tout dépend de la raison qui vous pousse à suivre votre temps. 

  • Est-ce que c’est pour savoir comment vous dépenser votre temps actuellement de manière générale ? Et donc finalement, savoir ce que vous faites de vos 24 heures par jour ? 
  • Est-ce que vous voulez suivre votre temps sur votre téléphone ou votre ordinateur pour savoir quelle est votre répartition par domaine d’activité ? 
  • Est-ce que c’est pour savoir combien de temps vous passer sur un projet en particulier ? 

En bref, il est possible de suivre son temps à plusieurs niveaux mais on y revient un peu plus bas dans l’article quand il sera question de passer à la pratique

Pourquoi suivre son temps ? 

Concrètement, tout le monde devrait suivre son temps. Effectivement, peu de gens savent exactement ce qu’ils font de cette ressource rare et limitée. Mais se demander pourquoi reste une question très légitime. 

Suivre son temps pour mieux le comprendre 

Le temps est la clé de tout. Et suivre son temps permet avant tout de comprendre où il part. Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, quand vous dites oui à une activité, vous dites non à une autre. Mais à un moment, il est bien de ralentir et de se demander si l’activité en question était rentable par rapport à notre vie et nos objectifs. Et ce, pas uniquement en termes d’argent, mais bien en termes d’apport personnel : comment votre utilisation du temps vous nourrit intérieurement. Par ailleurs, vous ne pouvez évaluer votre utilisation de temps que si vous savez à quoi vous l’avez passé. Suivre son temps permet de mieux comprendre comment vous le dépenser et ce qu’il faut rapporte. 

Article lié : la valeur du temps est personnelle

Suivre son temps pour mieux l’estimer 

Dans la même optique, en sachant où il est parti, vous saurez mieux estimer où il partira dans le futur. Encore une fois, le temps est une ressource rare et limitée. Nous sommes les seuls à pouvoir décider comment nous le dépensons et surtout, nous sommes les seuls responsables de l’utilisation qu’on en fait. 

Pratiquer le time tracking permet de garder une trace afin de pouvoir utiliser ces informations dans le futur. Par exemple, quand je prévois un temps pour rédiger un article de blog, je précise la catégorie et le nombre de mots pour avoir un point de comparaison dans l’avenir. 

Suivre son temps pour le monétiser 

Le temps est rare et limité. L’utilisation qu’on en fait doit nous permettre d’avancer, et ce, peu importe le domaine. Mais nous sommes tous différents donc c’est normal que notre utilisation du temps le soit également. Et vous pourriez très bien décider de monétiser le vôtrec’est extrêmement courant puisqu’il faut bien gagner sa vie

Par ailleurs, quand on est salarié, c’est une chose qui coule de source et dans ce cas-là, on aura pas forcément besoin de faire cet exercice. Par ailleurs, si on est entrepreneurs ou alors qu’on travaille sur un projet de notre côté, c’est un exercice qui devient intéressant puisque le temps que nous prend une activité rentre dans le prix qu’on facture. 

Suivre son temps va vous donner une mesurebien évidemment en fonction de la raison qui vous pousse à le mettre en placemais par la suite, c’est vous qui décidez comment vous l’utilisercomme définir un prix juste

Un exemple est disponible dans l’épisode de podcast. 

Suivre son temps pour relativiser 

On ne peut pas bosser 24 heures sur 24. On ne peut pas être constamment productif. Inévitablement, on a besoin de pause. Parce que tout est toujours une question d’équilibre. Mais cet équilibre, il est difficile à trouver et je pense sincèrement que le Time Tracking peut nous aider dans cette démarche parce qu’il permet de relativiser.

Un exemple est disponible dans l’épisode de podcast. 

Une fois que l’on comprend mieux son temps, on peut être plus serein par rapport à l’utilisation qu’on s’en fait. On tend vers l’équilibre parce qu’on a une représentation visuelle de ce qu’on fait de notre temps. On arrive à « justifier » les pauses ou le boulot. On arrive à créer l’équilibre parce qu’on a de vraies données sous les yeux. 

Comment pratiquer le time tracking ?

Vous êtes convaincu par le time tracking ? Mais alors, comment le mettre en place concrètement ? 

Définir la raison 

Comme je vous le disais un peu plus haut, il existe plusieurs manières de mettre en place le time tracking et ce, en fonction de la raison qui nous pousse à faire l’exercice. 

Alors la première chose à faire, c’est de savoir pourquoi vous voulez suivre votre temps. 

  • Pour le monétiser ? Par rapport à quel projet ? 
  • Pour mieux le dépenser ? Et par rapport à quel domaine ? 
  • Pour mieux le rentabiliser ? Et par rapport à quelle activité ? 

En bref, qu’est-ce qui vous motive ? Que voulez-vous faire de cette mesure une fois en votre possession ? 

Trouver le bon outil 

Définir la raison qui vous pousse à suivre votre temps vous permettra d’utiliser des outils adaptés. 

  • Peut-être que si vous le faite dans l’optique de monétiser votre activité, vous aurez besoin de le faire avec un outil qui est collaboratif comme des gestionnaires de projet 
  • Peut-être que si vous le faite pour savoir si votre temps est bien dépensé, vous aurez uniquement besoin d’un agenda digital pour remplir votre journée au fur et à mesure 
  • Peut-être que si vous utiliser déjà des applications pour mettre en pratique la méthode Pomodoro, vous pouvez le combiner. 

À l’heure actuelle, il existe de nombreux outils qui permettent de suivre votre temps. La manière de décider est de prendre en compte ces propres besoins. 

Un exemple est disponible dans l’épisode de podcast. 

Passer à la pratique 

Évidemment, une fois que vous avez votre raison et votre outil, il ne vous reste plus qu’à passer à la pratique et à l’utiliser dans la vraie vie. Ceci étant dit, ce n’est pas parce que vous avez pris le temps de définir ces deux paramètres que ça fonctionnera parfaitement dès le premier coup. 

Comme tout changement dans votre organisation et votre gestion du temps, il faut lui laisser une certaine marge de manoeuvre pour qu’il devienne fluide dans votre quotidien. 

Faut-il suivre son temps pour mieux le rentabiliser ? 

Suivre son temps a de nombreux avantages, mais vous seul pouvez savoir si l’exercice en vaut la peine. Parce que peut-être que c’est quelque chose que vous faites déjà naturellement ou alors que c’est quelque chose dont vous n’avez pas besoin. Vous seul avez la réponse à cette question. 

Devenez plus productif avec le TimeTracking. Je vous explique comment faire dans cet article !

Attention, cet article n’est que les notes de l’épisode de podcast 101 – « La productivité avec le Time Tracking » . La version audio est probablement plus complète.

Laisser un commentaire