Le guide pratique pour lancer son Bullet Journal

Selon Rider Carroll, le Bullet Journal est un outil qui permet de garder une trace du passé, organiser le présent et planifier le futur. Aujourd’hui, ce n’est plus uniquement un outil tendance. C’est une méthode qu’il faut envisager à part entière pour l’organisation. Vous êtes d’ailleurs peut-être convaincu que c’est fait pour vous, mais alors, on commence par quoi ? 

Article lié : Avez-vous besoin d’un Bullet Journal ?

Revenir à la base pour construire son Bullet Journal

Avant de se lancer dans la partie pratique du Bullet Journal, même si vous êtes déjà convaincu que c’est une méthode pour vous, je pense que ça vaut la peine de prendre le temps de revenir à la base. Le système de Rider Carroll est très simple. Mais il faut en comprendre la nuance avant de l’adapter à sa propre vie. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast.

Et la seule option qui a du sens, c’est revenir à la source : ce qui est produit par le fondateur du Bullet Journal. Consommer du contenu qui est une synthèse ce qu’il dit ou de ce qu’il fait, est une mauvaise idée parce que c’est une information déjà traitée – et c’est pour cela que je ne le ferais pas dans cet article. Pour que votre système et votre Bullet Journal aient vraiment du sens, il faut retourner à la sourcemême si par la suite, vous pouvez évidemment aller vous inspirer à droite et à gauche

Soit, vous décidez de rentrer en profondeur dans la méthode et dans ce cas, je vous conseille son livre « La méthode du Bullet Journal »disponible en français, en anglais et probablement encore dans d’autres langues. En 400 pages, vous allez parcourir l’histoire du Bullet Journal, chacun de ces grands principes, des conseils pratiques et des témoignages. Soit, vous décidez d’aller droit au but et dans ce cas, je vous conseille la série de vidéo qu’il a publié sur YouTube. L’ensemble des vidéos est regroupé dans une playlist et permet de comprendre rapidement le pourquoi, le comment et de l’appliquer à sa propre vie. Les vidéos ne durent pas plus de 5 minutes et sont extrêmement accessibles. 

Trouver le bon matériel 

Et attention, ce n’est pas parce que je mets ce point dans cet article que vous devez commencer à avoir des collections dignes des meilleurs posts Pinterest pour vous lancer dans l’aventure du Bullet Journal. 

Par ailleurs, trouver le matériel adapté est important et effectivement, ça peut changer la donne. Mais ce matériel en question peut très bien être un carnet blanc et un stylo noirce sont d’ailleurs mes essentiels. Il n’y a pas forcément besoin de faire d’achats pour se lancer dans le Bullet Journal. Il n’y a pas forcément besoin de faire complexe. L’important, c’est de trouver ce qui vous correspond en fonction de vos besoins et de votre fonctionnement. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast. 

Dans la méthode officielle du Bullet Journal, il est recommandé d’utiliser un carnet à pointiller, et ce pour de bonnes raisons, mais vous êtes loin d’être obligé de suivre cette recommandation à la lettre. Trouvez ce qui vous correspond pour faire en sorte que le support soit au service de ce que vous allez en faire, et de comment vous allez utiliser votre Bullet Journal au quotidien. 

Prenez votre temps. Ne vous ruez pas sur les vidéos « Haul » sur YouTube pour trouver LE stylo tendance – parce que oui, ça existe. Prenez le temps de trouver le carnet et le stylo qui va faire en sorte que ce sera une bonne expérience sans trop se prendre la tête non plus

Définir son pourquoi

Définir pourquoi vous voulez un Bullet Journal, c’est définir pourquoi vous allez prendre le temps d’utiliser cette méthode. Finalement, c’est faire les choses avec sens et non par défaut. 

Cette étape peut paraitre très théoriqueet finalement elle l’estmais elle va influencer la manière dont vous allez construire votre Bullet Journal par la suite. En comprenant pourquoi vous voulez de cette méthode dans votre quotidien, vous arriverez également à définir les pages que vous devez mettre en place puisque vous saurez sur quoi vous concentrer. 

Commencer en simplicité

Au début, ce qui est extrêmement déroutant avec le Bullet Journal, c’est que tout est à construire. Mais une fois que vous savez pourquoi vous vous lancez, je pense qu’il faut faire aux plus simple et adapté par la suite. 

Un exemple concret est disponible dans le podcast. 

À un moment où à un autre, il faut simplement se lancer. Au début, on se cherche. Mais ça fait partie de l’aventure. Savourez cette période de recherche. Le moment parfait n’existe pas. Et ce qu’on le cherche pour s’organiser ou pour passer à l’action ! Ça n’a aucun sens d’attendre. Si vous ne vous y mettez pas, qui le fera ? Attendre le moment parfait, c’est accepter de renoncer à ses objectifs et ses projets. 

Lancez-vous simplement en vous faisant confiance. Prenez le risque de faire des ratures et de devoir recommencer. Ça n’a rien de tragique. Par contre, c’est l’action qui vous permettra d’avancer. 

Se donner le temps pour se donner une chance

Comme tout changement dans l’organisation, il faut un temps adaptation. Vous aurez beau avoir fait la meilleure préparation du monde, il y aura toujours une différence entre la théorie et la pratique. 

Il faut le temps que cette méthode fasse ses preuves dans votre quotidien et qu’elle puisse s’aligner sur vos objectifs. Et à mon avis, il faut un minimum de 2 mois pour savoir si oui ou non concrètement ça fonctionne pour nous ou pas. Ceci ne veut pas dire qu’il ne vaut rien changer pendant 2 mois. Mais ça veut dire qu’il faut utiliser la méthode du Bullet Journal pendant ce laps de temps pour savoir si ça vaut la peine ou pas de continuer par rapport à votre vie. 

Article lié : 60 jours avec un Bullet Journal, ça donne quoi ? 

Comment utiliser un Bullet Journal et comment le construire, c'est ce que je vous explique dans cet épisode de podcast.

Le Bullet Journal peut être un outil qui transforme votre vie. Encore faut-il trouver la bonne manière de l’utiliser et lui donner une réelle chance. Vous êtes le seul à pouvoir décider si oui ou non, c’est une aventure qui vaut le coup. Et si c’est le cas, j’espère que et article vous aurez aidé à faire le premier pas. 

Attention, cet article n’est que les notes de l’épisode de podcast 102 – « Lancer son Bullet Journal en 5 étapes » .La version audio est probablement plus complète.

Laisser un commentaire